Win3x.Org

Windows & DOS Community

DR-DOS [en] [fr]

Répondre   Page 1 sur 1  [ 9 messages ]
Auteur Message
Yann
Sujet du message : DR-DOS [en] [fr]
Publié : 09 mai 2004 08:41
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 273
Inscription : 05 nov. 2003 14:51
 
DR-DOS

Description

[en] Digital Research Disk Operating System (DR-DOS) first appeared in 1988 with version 3.31. It's a multitasking DOS, it is compatible with Windows 3.x and it has a true configuration utility. DR stands for Digital Research ; Digital Research is the company who made CP/M as well as DosPlus. Digital Research then was bought by Novell and then by Caldera. Later, DR-DOS have been renamed as OpenDOS which as its name suggest means that it's open-source.

[fr] Digital Research Disk Operating System (DR-DOS) est apparu en 1988 avec la version 3.31. Il est multitâche, compatible Windows 3.x et dispose d'un vrai programme de configuration. DR veut dire Digital Research ; Digital Research est l'entreprise derrière CP/M ainsi que DosPlus. Digital Research a ensuite été rachetée par Novell puis par Caldera. DR-DOS a ensuite été renommé en tant que OpenDOS et qui comme son nom l'indique est open-source.

Screenshots (Captures d'écran)
ver&mem.gif taskmax.gif

Downloads (Téléchargements)
[en] [floppy35hd]x2 DR-DOS 6.0 (1.5 Mo) Clics : 95 [acceptable]
[fr] [floppy525dd]x7 DR-DOS 6.0 (1.6 Mo) Clics : 6 [certified]
[fr] [floppy35dd]x4 DR-DOS 6.0 (1.6 Mo) Clics : 414 [certified]
[en] [floppy35hd]x5 Caldera DR-DOS 7.03 (5.9 Mo) Clics : 466 [acceptable]

Updates (Mises à jour)
[fr] [floppy525dd]x2 Business Update (Avril 1992) (434 Ko) Clics : 7 [certified] DR-DOS 6.0
[en] Patches (Pre-1993) (379 Ko) Clics : 3 [undetermined] DR-DOS 6.0

Dernière modification par Deksor le 21 juil. 2017 23:10, modifié 3 fois.

Haut
Profil Citer
linuxsam78
Sujet du message : Re: Caldera DR-DOS [en] [fr]
Publié : 27 mars 2005 11:24
 
 
cool mais .....

multitâche, ça rend win3x multitâche ?


Haut
Citer
tombcore
Sujet du message : Re: Caldera DR-DOS [en] [fr]
Publié : 27 mars 2005 12:16
Membre d'honneur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 438
Inscription : 14 janv. 2003 14:50
 
win3x est multitache de toute façon.

Enfin win3x ne peut pas intégralement réguler lui même le multi-tache car j'ai entendu dire que tout les programmes Win16 s'executent dans un seul process physique (géré par le CPU). Donc le pivotement d'une tache à une autre ne peut se faire que quand une application libère des cycles cpu. En gros le CPU ne peut pas forcer directement le passage d'une tâche à une autre.

Enfin c'est ce que j'ai entendu dire, je me trompe certainement.

par contre pour ce qui est des intéractions entre process Win16 et process DOS chaque process DOS s'execute dans une vrai thread différente donc ça par contre c'est du vrai multitache managé par win3x.

Dernière modification par tombcore le 27 mars 2005 12:26, modifié 2 fois.

_________________

Tom - Ancien webmaster de Win3x.Org


Haut
Profil Citer
gm86
Sujet du message : Re: Caldera DR-DOS [en] [fr]
Publié : 25 mars 2017 18:13
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 541
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
Big Monstro a eu la gentillesse de considérer mes corrections comme abouties.

Donc, j'encourage vivement les possesseurs des versions de 1991/1992 de DR DOS 6 (ici présentes) d'appliquer le PAT312 et de télécharger le nouveau fichier EGA.CPI :
viewtopic.php?t=25683
Bien sûr, la méthode de traque du bug qui m'a conduit à recréer le PAT312 de Digital Research peut fonctionner avec d'autres versions dont la fonction 26h est défaillante (je pense au noyau DR DOS de Lineo). Une fois trouvée l'adresse du mauvais index, vous pourrez créer un patch similaire.


Message du 7 avril 2009 :

Merci d'avoir rendu DR-DOS 6 disponible au téléchargement.

Il s'agit de la version mise à jour du 04/92 commercialisée par Novell. Elle n'inclut, selon le texte 25 YEARS OF DR DOS HISTORY, que les corrections qui permettent la compatibilité avec Windows 3.1.
ERRATUM : Il y a quatre disquettes de 720 Ko — on peut formater en 720 une disquette 1.44 si on recouvre le trou qui ne comporte pas de languette — et non six de 1.44M. Néanmoins, il y eut certainement une version fournie sur 6 disquettes 5"1/4 de 360 Ko.


Ce DOS est idéal pour les vieilles machines : du XT avec 8088 au compatible AT avec Pentium. Il s'agit de DR DOS 6 de Digital Research. Il succède à DR DOS 5, apporte quelques nouveaux utilitaires disque et des API de gestion de tâches. Il possède toujours VIEWMAX, un gestionnaire de fichiers style GEM en mode graphique non compatible avec l'an 2000. Il inclut aussi un éditeur plein écran type Wordstar, plus pratique que l'éditeur orienté ligne (EDLIN) des vieux MS/DOS mais ne comportant pas de fonction de recherche comme dans EDIT & QBASIC.
Les commandes de gestion de fichiers et de répertoires sont très évoluées :
- historique et édition avancée de la ligne de commande ;
- déplacements des répertoires ;
- copie de l'arborescence avec ou sans les fichiers cachés ;
- manipulations d'une liste de fichiers.
La modification des fichiers de configuration du système est elle aussi aboutie. Elle peut se faire via les menus du SETUP.
Le gestionnaire de tâches TASKMAX permet l'échange de données entre tableurs et traitements de texte mais pas la gestion du multitâche offerte par Novell DOS 7 sur un 80386.
Windows 3.x fonctionne très bien sur ce DOS. Néanmoins, la version bêta de Windows 3.1 incluant le code AARD fonctionnel refuse de fonctionner dessus : exemple frappant des pratiques de monopole de Microsoft.


DR DOS s'installe sur un disque dur ou, dans le cas d'un PC à deux lecteurs de disquettes, sur quatre disquettes 720 Ko.
L'installation du système se fait par différents menus :
- l'utilisateur peut privilégier la gain de mémoire au profit de la rapidité du système ou vice-versa,
- il peut choisir des services supplémentaires, tels la compression d'espace disque SuperStor ou le cache disque PC-Kwik provenant de sociétés tierces, ou des utilitaires de récupération de données,
- les valeurs des paramètres mémoire de ces services lui sont proposées (il vaut mieux les modifier sur les systèmes ayant plus de 16 Mo de mémoire vive).
Par la suite, il décide ou non de bénéficier de la sécurité système en passant par le SETUP.

Contrairement aux DOS de Microsoft et d'IBM, il peut utiliser, en plus de la mémoire haute (HMA), les blocs de mémoire supérieure (UMB) sur les micros munis seulement d'un processeur 16 bits 80286 et supportant la shadow RAM. De plus, à l'image des derniers PC/DOS qui peuvent loger avec ce même processeur la HMA en mémoire paginée, il peut créer des UMB dans des blocs EEMS (EMS 4.0).
En y chargeant les gestionnaires et les programmes résidents (TSR), on laisse ainsi une grande partie de la mémoire conventionnelle disponible aux programmes. Il est possible aussi de dépasser la barre des 640 Ko, à condition toutefois de ne pas lancer d'application graphique. De plus, il est intéressant de lancer les TSR seulement dans les tâches de TASKMAX qui en ont réellement besoin.
Par la suite, Novell apporta un meilleur gain de mémoire. Le noyau de la dernière version de DR DOS 6 (1993) est plus petit car il ne s'agit plus d'un DOS simulé par un noyau CP/M-86, quitte à être moins souple : par exemple, support de la structure interne non documentée CDS (Current Directory Structure) qui limite malheureusement la longueur de la spécification du répertoire courant à 66 caractères. Novell DOS 7 charge directement dans les blocs XMS de la mémoire étendue les gestionnaires supportant la norme DPMS.

S'agissant de la sécurité système, il propose la restriction d'accès au disque dur et à ses fichiers suivant l'utilisateur.
Si on ne désire pas en disposer, n'importe qui peut toutefois protéger un fichier par mot de passe. Il s'agit d'une sécurité toute relative : il suffit de démarrer le PC avec un autre DOS pour passer outre le mot de passe.
Si on veut disposer de la sécurité système, il faut spécifier un mot de passe principal et au moins un utilisateur lors de son installation. Le premier sert à la personne souhaitant modifier la configuration du système. Le second lui sert à utiliser le PC au quotidien. L'accès au système et aux fichiers passe par LOGIN, même si on démarre avec la disquette d'un autre DOS.
L'usage d'un mot de passe global pour protéger des fichiers est possible.

Au sujet de la compatibilité avec MS/DOS, DR DOS 6 apparaît comme un COMPAQ DOS 3.31. En effet, les services de DOS n'ont guère évolués depuis les versions 3.x. Les DOS 4 et 5 apportent peu de choses aux programmeurs : ils fournissent surtout à l'utilisateur un support amélioré des disques durs et de la mémoire. Or, les interruptions 25h et 26h du DOS 3.31 pour COMPAQ gèrent déjà la FAT 16, et Digital Research disposent de ses propres outils de gestion de mémoire.
En somme, cette compatibilité fait que les gestionnaires pour DOS 3.x sont préférables à ceux qui requièrent une version supérieure.
De rares programmes peuvent poser problème.
> Certains jeux refusent de s'installer car ils utilisent des méthodes non standards pour détecter la version du DOS :
Alien Trilogy sans patch.
> D'autres ne fonctionneront tout simplement pas :
Partition Magic 5.
> Contrairement à la mise à jour d'affaires (business update), le bug de la fonction 26h est encore présent :
les BASIC Microsoft standards qui lisent la DTA dans une copie du PSP où ne figure pas la queue de la ligne de commande. Cf. viewtopic.php?t=6199&start=3
> Il faut aussi se rappeler que certains logiciels n'ont pas été testés sur ce système DOS :
la répétition du clavier dans le traitement de texte WordPerfect 6.0b refuse de s'arrêter si KEYB v.2.06 est chargé.


Bugs constatés :
- la fonction 26h de l'interruption 21h ne copie pas les bonnes données dans la DTA du nouveau PSP ;
- envoyer le caractère de contrôle ^P sur une imprimante ralentit grandement le système tant qu'elle reste hors-ligne ;
- demander à DOS de recommencer l'ajout de données à la fin d'un fichier (à l'aide de la redirection >> par ex.) après une erreur de protection en écriture est vain ;
- si la première commande entrée après le démarrage ne fait qu'un lettre, l'historique n'en retient aucune autre ;
- DISPLAY.SYS peut ne pas supporter l'alternance entre modes graphique et texte basse résolution et il n'adapte pas la matrice de caractères (8x8, 8x14 ou 8x16) au nombre de lignes de balayage d'un écran texte couleur (200, 350 ou 400) ;
- la page de codes 853 pour matériel EGA/VGA est erronée, d'où le fichier corrigé par mes soins >>> viewtopic.php?t=25683


A noter que l'utilitaire fourni FDISK n'est pas conseillé pour partitionner un disque dur ayant plus de 1024 cylindres et plus de 16 têtes car il ne gère pas le mode CHS étendu -- qui repousse la limite à 1024 cylindres, 256 têtes et 63 secteurs par piste.
DR DOS, lui, reconnaît la CHS étendu et cette version ne semble par être perturbée par le mode LBA.
Remarquons aussi que les utilitaires de DR DOS sont touchées par la taille maximale de la spécification de fichier autorisée par MS/DOS, alors que ce n'est pas une contrainte apportée par le DR DOS lui-même. Par exemple, COMMAND permet d'explorer et de créer de longues arborescences mais il ne peut pas utiliser leurs spécifications entières.

Pour plus de détails voir l'article "DR DOS 6 : aperçu des commandes" dans le forum de Documentation > viewtopic.php?t=4937

Pour les images d'une installation, cf. http://www.gladir.com/OS/DRDOS6/installation.htm


Message du 31 décembre 2018

Jusqu'à maintenant, le seul IBMDOS.COM à patch unique que j'avais trouvé sur Internet était le PAT326. Par compatibilité avec quelques récents pour l'époque, il stoppait la détection automatique des applications ne pouvant être lancées depuis le 64 premiers Ko de la mémoire.
Or, j'avais besoin des correctifs suivants :
- PAT312, pour éviter un mauvais nouveau PSP ;
- PAT323, une première commande à caractère unique foire l'usage d'HISTORY ;
- PAT334, ^P lorsque l'imprimante est hors-ligne ralentit et plante le système ;
- PAT317, la réécriture qui ne se fait pas après une tentative d'ajout sur une disquette protégée.
Le premier, je l'avais réécrit vu que je me lassait de mon TSR qui interceptait la fonction incriminée (mauvais index). Finalement, on les trouve tous parmi d'autres fichiers dans une énorme archive :
https://archive.org/details/os2mast_594
Ainsi, le deuxième guérissait d'une mauvaise condition, le troisième d'un mauvais saut. Par contre, le dernier en modifie un pan entier de code !

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil Citer
Deksor
Sujet du message : Re: DR-DOS [en] [fr]
Publié : 02 sept. 2019 00:55
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3893
Inscription : 23 mai 2011 13:33
PC Rétro : 486DX 33 8mo SB Pro 2, P2 450 128mo Voodoo 2 SLI
 
Citation :
Il y a quatre disquettes de 720 Ko — on peut formater en 720 une disquette 1.44 si on recouvre le trou qui ne comporte pas de languette — et non six de 1.44M. Néanmoins, il y eut certainement une version fournie sur 6 disquettes 5"1/4 de 360 Ko.
Je viens de trouver ces disquettes 5"1/4 à la braderie de Lille :D

Par contre il n'y en a pas six, mais sept !
... et elles sont assez capricieuses. Les copier sans les abimer est une tâche difficile et très longue. J'en suis actuellement à la disquette numéro trois.

Par contre il n'est nullement mentionné Novell sur mes disquettes, uniquement Digital Research. Et j'ai aussi deux disquettes complémentaires qui servent à je-ne-sais-quoi.

Edit : et voilà, c'est en ligne ! J'en ai profité pour améliorer la présentation (meilleure description, captures d'écran, drapeaux) et j'ai aussi trouvé des disquettes de la Business Update d'avril 1992 dans le lot, que j'ai également ajouté ^^.

J'ai un peu essayé le multitâches, et ça m'a l'air vraiment bien !

_________________

Laptop hater


Haut
Profil Citer
gm86
Sujet du message : Re: DR-DOS [en] [fr]
Publié : 03 sept. 2019 23:59
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 541
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
Belles trouvailles !

La mise à jour d'avril 1992 n'incorpore que les patches nécessaires à la compatibilité Windows 3.1. Elle est incluse dans la version étiquetée Novell en ma possession (les trois disquettes 3"1/2 de Digital Research accompagnée de la disquette Netware Lite). En plus du rachat de DR DOS, cette société sortit Novell DOS 7 potentiellement multitâche via EMM386.

L'[ex-Intergalactic] Digital Research avait nommé son système DR DOS ; Caldera ajouta le tiret pour ses propres versions, ce qui n'empêcha pas certains de lire Doctor DOS en présence de cet OS sur une disquette de diagnostic...

Pour rendre DR DOS 6 plus sûr, mieux vaut l'utiliser sous la forme du PAT317 et y adjoindre les infimes corrections 312, 323 et 334. Je dois avoir ce fichier IBMDOS.COM dans un coin.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil Citer
Deksor
Sujet du message : Re: DR-DOS [en] [fr]
Publié : 04 sept. 2019 01:24
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3893
Inscription : 23 mai 2011 13:33
PC Rétro : 486DX 33 8mo SB Pro 2, P2 450 128mo Voodoo 2 SLI
 
Ça serait intéressant en effet d'avoir ces mises à jour pour cette page :D

_________________

Laptop hater


Haut
Profil Citer
gm86
Sujet du message : Re: DR-DOS [en] [fr]
Publié : 04 sept. 2019 13:12
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 541
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
J'ai rassemblé les correctifs de DR DOS 6 antérieurs à la refonte de mars 93 (une version d'IBMDOS.COM par problème résolu et un fichier IBMBIO.COM en anglais). Le patch 394 spécifique à la version de mars 93, analogue à PalmDOS, n'est donc pas inclus.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil Citer
Deksor
Sujet du message : Re: DR-DOS [en] [fr]
Publié : 04 sept. 2019 14:40
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3893
Inscription : 23 mai 2011 13:33
PC Rétro : 486DX 33 8mo SB Pro 2, P2 450 128mo Voodoo 2 SLI
 
C'est en ligne !

_________________

Laptop hater


Haut
Profil
Afficher : Trier par : Ordre :
Répondre   Page 1 sur 1  [ 9 messages ]
Revenir à « DOS »
Aller :