Win3x.Org

Windows & DOS Community

Présentation de Windows (de 1983 !)

Répondre   Page 1 sur 1  [ 14 messages ]
Auteur Message
valentin57
Sujet du message : Présentation de Windows (de 1983 !)
Publié : 22 févr. 2008 10:43
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 1210
Inscription : 23 déc. 2007 12:12
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/25 80486 SX 25 4Mo 250Mo
 
Microsoft Windows 1983 pré-version démo 1.0
(source: http://toastytech.com/guis/win1983.html)
Nathan a écrit :
The following is an article that appeared in the December 1983 issue of Byte magazine. When I first created this site there was very little information about early versions of Windows on the web and no references to this article. It was almost as if there was some conspiracy to hide the truth about the age of Windows. Thanks to Marcin Wichary for the improved scans!
Ce qui suit est un article paru dans le numéro de décembre 1983 de la revue Byte. La première fois que j'ai créé ce site il ya très peu d'information sur les premières versions de Windows sur le Web et aucune référence à cet article. C'était presque comme si il y avait un peu de complot pour cacher la vérité sur l'âge de Windows. Grâce à Marcin Wichary pour l'amélioration des scans!

===

Microsoft Windows
A mouse with modest requirements
Phil Lemmons a écrit :
The desktop metaphor and the mouse present attractive concepts, but Apple's Lisa or IBM's PC XT running Visi On exceeds the budget of the average personal computer user. Both of these systems require a hard disk and great quantities of RAM (random-access read/write memory). Although the mouse itself is a small part of the expense, it is a symbol of this approach to software, and some computer users have been heard to mutter, "What price mice?". Another factor keeping down the mouse population has been the shortage of things for them to point at (or the shortage of application software). Until there is a large installed base of Lisa and Visi On systems, many software authors will forgo the expense of developing applications programs for these systems. Prospective buyers of personal computers, on the other hand, are unlikely to buy a Lisa or Visi On until more software is available. Apple's own software for Lisa is magnificent, but other applications programs are only now emerging. Visicorp is making a major effort to induce programmers to write more for Visi On, but the requirements of a Unix development system is an obstacle to the smaller software houses and independent designers. The expense underlying the Unix development system is the hardware required to run it - once again, lots of memory and a hard disk. This keeps most of us staring a the MS-DOS or CP/M command line and hoping that a sudden fall in the prices of RAM and hard disk will open the way to metaphors and mice. With the introduction of Microsoft Windows, however, the company that brought us MS-DOS promises a mouse-and-window show running off two 320K-byte floppy disks and 192K bytes of RAM. (More RAM is required, of course, with each additional application.) To make Microsoft Windows even more attractive to personal computer users, Microsoft promises to price Windows "as an operating-system component" - that is, inexpensively. The economics of Microsoft Windows will also appeal to programmers. Programmers don't need to buy special hardware or to learn Unix in order to develop software that runs under Microsoft Windows - they can user their own IBM Personal Computers. Moreover, programmers can take advantage of the ability to customize windows so that each software house retains its own distinct look within the Microsoft environment. The same enlightened attitude enabled Microsoft to resist the temptation to reserve Windows as an environment for its own applications programs. Microsoft is making Windows available to a number of applications software houses, including some major competitors. Microsoft Windows is an installable device driver under MS-DOS 2.0 using ordinary MS-DOS files. Complete compatibility with MS-DOS means that Windows will at least let you run any application that runs under MS-DOS. In the worst case, Windows will turn the fill display over to an MS-DOS application and return you to your place in Windows. "Language bindings" will enable programmers to write software for Microsoft Windows in any Microsoft programming language.
La métaphore de bureau et de la souris présentent des concepts attrayants, mais Lisa Apple ou IBM PC XT fonctionnant Visi Sur dépasse le budget de l'utilisateur d'ordinateur personnel moyen. Ces deux systèmes exigent un disque dur et d'une grande quantité de RAM (random-accès en lecture / écriture de mémoire). Bien que la souris elle-même n'est qu'une petite partie de la dépense, elle est un symbole de cette approche de logiciel, et certains utilisateurs d'ordinateurs ont été entendus à marmonner, "What price mice?". Un autre facteur de maintien de la souris sur la population a été la pénurie de choses pour eux de point (ou le manque de logiciels d'application). Jusqu'à il ya une grande base installée de Lisa et Visi Sur les systèmes, de nombreux auteurs de logiciels renoncerai détriment des programmes de développement d'applications pour ces systèmes. Les futurs acheteurs d'ordinateurs personnels, d'autre part, sont peu susceptibles d'acheter un ou Lisa Visi Sur jusqu'à plus de logiciels sont disponibles. Apple propre logiciel pour Lisa est magnifique, mais d'autres applications sont uniquement des programmes en train d'émerger. Visicorp fait un gros effort pour inciter les programmeurs d'écrire davantage pour Visi On, mais que les conditions de développement d'un système Unix constitue un obstacle à la plus petite des maisons de logiciels et des concepteurs indépendants. Les frais de sous-tendent le développement du système Unix est le matériel nécessaire à l'exécution - une fois de plus, beaucoup de mémoire et un disque dur. Ceci évite à la plupart d'entre nous regarde l'un ou MS-DOS CP / M en ligne de commande, et espérant que la chute brutale des prix des produits de RAM et un disque dur ouvrira la voie à des métaphores et des souris. Avec l'introduction de Microsoft Windows, toutefois, la compagnie qui nous ont amenés MS-DOS promet une souris-et-fenêtre Afficher écoulage deux 320K-octet et un lecteur de disquettes 192ko octets de RAM. (Plus de RAM est nécessaire, bien entendu, avec chaque nouvelle demande.) Microsoft Windows Pour rendre encore plus attractif pour les utilisateurs d'ordinateurs personnels, Microsoft Windows promet de prix "comme une composante du système d'exploitation" - c'est-à peu de frais. L'économie de Microsoft Windows sera également appel à des programmeurs. Programmeurs n'ont pas besoin d'acheter tout matériel spécial ou apprendre Unix dans le but de développer un logiciel qui tourne sous Microsoft Windows - ils peuvent user de leur propre IBM Personal Computers. En outre, les programmeurs peuvent tirer parti de la possibilité de personnaliser les fenêtres de manière à ce que chaque logiciel maison conserve son propre regard dans l'environnement Microsoft. La même attitude éclairée a permis à Microsoft de résister à la tentation de réserver un environnement Windows que pour ses propres applications programmes. Microsoft Windows apporte à la disposition d'un certain nombre d'applications informatiques, y compris certains grands concurrents. Microsoft Windows est un pilote de périphérique installable sous MS-DOS 2,0 ordinaire utilisant les fichiers MS-DOS. Complète compatibilité avec MS-DOS signifie que Windows va au moins vous permettent de gérer n'importe quelle application qui fonctionne sous MS-DOS. Dans le pire des cas, Windows va tourner le remplir à plus de l'affichage de type MS-DOS vous demande et la retourner à votre place dans Windows. "Language bindings" va permettre aux programmeurs d'écrire des applications pour Microsoft Windows de Microsoft dans tout langage de programmation.

[ img ] [ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photos 1-13 show a sequence of operations in Microsoft Windows. The photos on pages 52-53 show a variety of machines whose manufactures have adopted Microsoft Windows as an applications environment. During normal use, Microsoft Windows displays one or more windows, each with a different application. You can move the cursor from one windows to another. You can move windows, change their size, scroll, get help appropriate to the context in which you are working, and transfer data among windows. Windows determines the highest level of data transfer mutually acceptable to the two applications, with plain ASCII (American National Standard Code for Information Interchange) as the last resort. The "session-control layer" becomes the equivalent of the empty desktop where you can manipulate files. The available commands appear near the bottom of the screen. Normally, Microsoft Windows will restore the desktop to the state at the time of its last use. In photo 1, we start from scratch. To see the available applications programs, you either use the mouse to position the cursor on the command "Run" or type the letter "R." Windows lists all the applications programs as commands, and you point at the desired program and click the mouse to run it. You could also type the appropriate letter instead. In photo 2, BASIC 86 is running in a large window extending the full width of the desktop. Because BASIC 86 does all its input/output through MS-DOS, it can run in a Window. Microsoft calls such software "co-operative." The bottom of the screen shows the commands available in the session-contol layer. You can use the session-contol layer to run another program in parallel with BASIC 86.
Photos 1-13 montrent une séquence d'opérations dans Microsoft Windows. Les photos sur les pages 52-53 montrent une variété de machines dont les fabricants ont adopté Microsoft Windows comme un environnement d'applications. Au cours d'une utilisation normale, Microsoft Windows affiche une ou plusieurs fenêtres, chacune avec une application différente. Vous pouvez déplacer le curseur d'une fenêtre à une autre. Vous pouvez déplacer les fenêtres, modifier leur taille, défilement, obtenir de l'aide appropriée au contexte dans lequel vous travaillez, et le transfert de données entre les fenêtres. Windows détermine le niveau le plus élevé de transfert de données mutuellement acceptable pour les deux applications, en ASCII (American National Standard Code for Information Interchange) en dernier ressort. Le «contrôle de session-layer» devient l'équivalent du bureau vide où l'on peut manipuler des fichiers. Les commandes disponibles s'affiche à proximité du bas de l'écran. Normalement, Microsoft Windows restaure le bureau de l'état au moment de sa dernière utilisation. En photo 1, nous partons de zéro. Pour voir les programmes d'applications disponibles, vous pouvez soit utiliser la souris pour positionner le curseur sur la commande "Exécuter" ou tapez la lettre «R». Windows énumère toutes les demandes de programmes de commande, et vous au point le programme désiré et cliquer sur la souris pour le faire tourner. Vous pouvez également tapez la lettre appropriée la place. En photo 2, BASIC 86 est en cours d'exécution dans une grande fenêtre s'étendant sur toute la largeur du bureau. Parce que BASE ne l'ensemble de ses 86 entrées / sorties grâce à MS-DOS, il peut fonctionner dans une fenêtre. Microsoft considère ces logiciels "coopératifs". Le bas de l'écran affiche les commandes disponibles à la session Contrôle-couche. Vous pouvez utiliser la couche de session-Contrôle de lancer un autre programme en parallèle avec BASE 86.

[ img ] [ img ]
Phil Lemmons a écrit :
The first step toward running a program is shown in photo 3, where the cursor points at "Run." Microsoft Windows will now display a list of the programs available. Photo 4 shows the next application selected. In this case, the program that's run is "uncooperative" - that is, it doesn't do everything through MS-DOS system calls, sometimes going beyond the operating system to write directly to the hardware addresses such as those of screen memory. Microsoft Windows can't run such a program in a windows and must give it the entire screen. That is why photo 4 does not show the session control layer beneath the display of "Piano."
La première étape vers la gestion d'un programme est indiqué dans la photo 3, où se trouve le curseur à des points "Exécuter". Microsoft Windows va maintenant afficher une liste des programmes disponibles. Photo 4 montre la prochaine application sélectionnée. Dans ce cas, le programme qui est géré "récalcitrants" - en fait, il ne fait pas tout via MS-DOS appels système, parfois aller au-delà du système d'exploitation à écrire directement aux adresses matérielles telles que celles de l'écran de la mémoire. Microsoft Windows ne peut pas courir un tel programme dans une fenêtre et doit lui donner la totalité de l'écran. C'est pourquoi photo 4 ne montre pas la session de la couche de contrôle sous l'écran de "Piano".

[ img ] [ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photo 5 shows the transition from the uncooperative program to a "smart" one that can live happily in a smaller window and share the screen with other programs that take full advantage of Microsoft Windows. The smart program is Microsoft Word. Photo 6 shows two application - Word in the upper window and Multiplan in the lower; both these programs were written to take advantage of Microsoft Windows. Because the cursor is pointing at one of the cells in the Multiplan spreadsheet, the command bar at the bottom of the screen shows Miltiplan's commands. You can move either window by grabbing its title bar with the mouse. You could "grow" either window by grabbing the "grow box." Although these photos show the title bar at the top of the window and the grow box at the lower right, software developers can put them elsewhere if desired. (In fact, Microsoft's own standard window has changed since these photos were taken. The latest version provides a question mark on the right part of the title bar. Selecting the question mark brings help information. If you put the cursor on the title itself, it is replaced by little pictures that represent what you can do with the window. The new version also includes a status line at the top of the screen and an area for icons at the bottom.)
Photo 5 montre la transition de la non coopératif du programme à une "puce" qui peut vivre heureux dans une petite fenêtre et de partager l'écran avec d'autres programmes qui profitent pleinement de Microsoft Windows. Le programme est intelligent Microsoft Word. Photo 6 montre deux applications - Word dans la fenêtre supérieure et Multiplan dans le bas, ces deux programmes ont été écrits pour tirer parti de Microsoft Windows. Parce que le curseur est pointée vers l'une des cellules dans le tableur Multiplan, la barre de commande en bas de l'écran affiche Miltiplan commandes. Vous pouvez déplacer la fenêtre, soit en saisissant sa barre de titre avec la souris. On pourrait «cultiver», soit en saisissant la fenêtre "grandir boîte." Bien que ces photos montrent la barre de titre en haut de la fenêtre et la pousser à la case en bas à droite, les développeurs de logiciels peuvent les mettre ailleurs, si désiré. (En fait, Microsoft a sa propre fenêtre standard a changé depuis que ces photos ont été prises. La dernière version offre un point d'interrogation sur la partie droite de la barre de titre. Sélection du point d'interrogation porte secours informations. Si vous placez le curseur sur le titre lui-même, Il est remplacé par petites images qui représentent ce que vous pouvez faire avec la fenêtre. La nouvelle version comprend également une ligne d'état en haut de l'écran et une zone pour les icônes en bas.)

[ img ]
Phil Lemmons a écrit :
In photo 7, Multiplan's window has been enlarged to show more cells and more data, and Microsoft Word's window has been reduced as necessary.
En photo 7, Multiplan la fenêtre a été agrandie pour montrer plus de cellules en plus de données, et Microsoft Word, la fenêtre a été réduite, selon les besoins.

[ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photo 8 shows both the Multiplan window and the Microsoft Word window reduced. (Since photo 8 was taken, Microsoft Windows has been adapted to use an automatic resizing process called "tiling." Rather than letting windows overlap or leaving part of the desktop empty, Microsoft Windows always gives all the space on the screen to the applications that are running.)
Photo 8 Multiplan montre à la fois la fenêtre et la fenêtre de Microsoft Word réduit. (Depuis 8 photo a été prise, Microsoft Windows a été adapté pour utiliser un redimensionnement automatique des processus appelé «carrelage." Plutôt que de laisser les fenêtres se chevauchent ou sortant de la partie vide du bureau, Microsoft Windows donne toujours tout l'espace sur l'écran pour les applications qui Sont en cours d'exécution.)

[ img ] [ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photo 9 shows a charting program occupying a large window at the right-hand side of the screen. With the cursor in that large window, the command bar at the bottom of the screen lists charting commands. Note that when the window containing the charting program is expanded by moving the grow box, the line graph has been automatically rescaled (see photo 10). Microsoft Windows can rescale graphics if desired.
Photo 9 montre une cartographie programme occupant une grande fenêtre, sur le côté droit de l'écran. Avec le curseur dans cette grande fenêtre, la barre de commande en bas de l'écran apparaissent les commandes graphiques. Notez que lorsque la fenêtre contenant le programme de cartographie est développée en déplaçant la boîte de croître, la ligne graphique a été automatiquement redimensionnant (voir la photo 10). Microsoft Windows peut redimensionner les graphiques si vous le souhaitez.

[ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photo 11 shows a sample "pop up" menu for the charting program. Pointing at the PEN commands on the command bar at the bottom of the screen has brought the display of the menu of pen sizes and patterns. You select sizes and patterns by using the mouse to point at one of the boxes shown in each list, then pointing at the "OK" box (See photo 12). As with other aspects of the Microsoft Windows diplays, programmers can design menus to their own tastes.
Photo 11 montre un exemple de "pop up" menu pour tracer le programme. Pointée vers le PEN commandes sur la barre de commande en bas de l'écran a entraîné l'affichage du menu de stylo tailles et modèles. Vous sélectionnez les tailles et les modèles en utilisant la souris pour faire le point sur l'une des cases indiquées dans chaque liste, puis pointant à la "OK" box (Voir photo 12). Comme pour d'autres aspects de l'Microsoft Windows, les programmeurs peuvent concevoir des menus à leurs goûts.

[ img ] [ img ]
Phil Lemmons a écrit :
Photo 13 shows the graph displayed in accordance with the instructions entered - with a 4 by 4 pixel-pen size and a gray shading. The graphics capabilities of Microsoft Windows owe much to the device-independent graphics system described by John Butler in the text box. "Device-Independent Graphics Output for Microsoft Windows" on Page 49.
Photo 13 montre le graphique affiché en conformité avec les instructions entré - avec un 4 par 4 pixels taille-crayon et un ombrage gris. Les capacités graphiques de Microsoft Windows doivent beaucoup à l'appareil-système graphique indépendant décrit par John Butler dans la zone de texte. "Device-Independent Graphics Output pour Microsoft Windows», page 49

Conclusions
Phil Lemmons a écrit :
Microsoft Windows seems to offer remarkable openness, reconfigurability, and transportability as well as modest requirements and pricing. As a result, the desktop metaphor and mouse, intended to bring computing power to nontechincal people, are finally going to reach the hands of many such people. Barring a surprise product introduction from another company, Microsoft Windows will be the first large-scale test of the desktop metaphor in the hands of its intended users. It is natural to wonder whether Microsoft Windows ability to run in limited memory and off floppy disks will result in noticeable delays during execution. Even Lisa with its megabyte of memory and 68000 microprocessor frequently asks the user to wait. Is the ease of use worth the waiting? Will Microsoft Windows somehow ingeniously avoid the problems of these delays? The answers to these questions will shape the future of mass-market software. The open approach and the presentation of Microsoft Windows as an extension of MS-DOS 2.0 will help attract the horde of programmers necessary to assure acceptable execution speeds on the IBM PC. Just as enough programmers working long enough on different approaches have made the Apple II perform feats that once seemed incredible, enough programmers working long enough on enough different approaches will make applications run fast under Microsoft Windows on ordinary hardware. Even if this judgment proves mistaken, Microsoft's policy of openness and low pricing will have made possible a major experiment in mass-market software. For many software authors as well as users, this will be the first chance to test an approach to the user interface that has hovered just beyond reach for several years.
Microsoft Windows semble offrir remarquable ouverture, la reconfiguration, et de portabilité ainsi que modeste et de prix. En conséquence, la métaphore du bureau et de la souris, destinée à mettre la puissance de calcul à nontechincal gens vont finalement pour atteindre les mains d'un grand nombre de ces personnes. Sauf surprise produit d'une autre compagnie, Microsoft Windows sera le premier grand test de la métaphore du bureau entre les mains de ses futurs utilisateurs. Il est naturel de se demander si Microsoft Windows aptitude à fonctionner en mémoire limitée et hors disquettes se traduira par des retards notables au cours de l'exécution. Même Lisa avec ses méga-octet de mémoire et un microprocesseur 68000 fréquemment demande à l'utilisateur d'attendre. Est la facilité d'utilisation de la valeur d'attente? Microsoft Windows sera en quelque ingénieusement éviter les problèmes de ces retards? Les réponses à ces questions détermineront l'avenir du marché de masse des logiciels. L'approche ouverte et à la présentation de Microsoft Windows comme une extension de MS-DOS 2,0 contribuera à attirer la horde de programmeurs nécessaires pour garantir les vitesses d'exécution acceptable sur l'IBM PC. Tout comme suffisante assez longtemps programmeurs travaillant sur les différentes approches ont fait de l'Apple II accomplir des prouesses qui semblaient incroyables, assez de programmeurs travaillant assez longtemps sur les différentes approches assez fera tourner très rapidement des applications sous Microsoft Windows sur le matériel ordinaire. Même si ce jugement se révèle erronée, Microsoft a pour politique d'ouverture et de prix bas aura rendu possible une grande expérience dans le marché de masse des logiciels. Pour beaucoup d'auteurs de logiciels et les utilisateurs, ce sera la première occasion de tester une approche de l'interface utilisateur qui tourne un peu au-delà pour atteindre plusieurs années.


Device-Independent Graphics Output for Microsoft Windows
John Butler a écrit :
What makes it possible for Microsoft Windows to output graphics to different devices - printer/plotter devices as well as bit-mapped screens - without changing the graphics code? Microsoft Windows works with a device-independent graphics system called Graphics Device Interface, or GDI. GDI consists of graphics routines that provide the interface between programs that want to draw images and different output devices. The graphics calls from these programs are not specific to any device. GDI mediates between the graphics calls and the actual devices. The calling program may be an operating-system extension like Microsoft Windows or an application program written in a high-level language. The design of a device-independent graphics system like GDI begins with the definition of an abstract device. The abstract device is the collection of all the functions that ultimately will be performed by the actual graphics devices. (For example, "draw a circle" or "change hatch style" would be functions for devices to perform.) When a function is called, GDI takes the function parameters, in abstract-device terms, and passes them to a logical-device driver. A logical-device driver is the software that translates abstract-device function into a sequence of device-specific actions. These actions (communicated through a physical-device driver) result in the appearance of graphics on the device.)
Ce qui permet à Windows de Microsoft pour la production de graphiques à différentes installations - imprimante / traceur dispositifs ainsi que mappage binaire écrans - sans changer le code graphique? Microsoft Windows fonctionne avec un dispositif indépendant du système graphique appelée Graphics Device Interface, ou GDI. GDI compose de routines graphiques qui fournissent l'interface entre les programmes qui veulent attirer les images et les systèmes d'impression différents. Les graphismes appels de ces programmes ne sont pas spécifiques à un dispositif quelconque. GDI médiateur entre le graphisme et la demande réelle des dispositifs. Le programme appelant peut être une extension du système d'exploitation comme Microsoft Windows ou un programme d'application écrit dans un langage de haut-niveau. La conception d'un dispositif indépendant du système graphique comme GDI commence par la définition d'un dispositif abstrait. Le résumé est le dispositif de collecte de toutes les fonctions qui, en définitive, sera interprété par les périphériques graphiques. (Par exemple, "dessiner un cercle" ou de "changement de style hatch" serait fonctions à des dispositifs destinés à exécuter). Quand une fonction est appelée, prend le GDI paramètres de la fonction, en termes abstraits-périphérique, et les transmet à une logique de pilote de périphérique. Un pilote de périphérique logique-est le logiciel qui traduit la fonction appareil-résumé en une séquence de périphérique-actions spécifiques. Ces actions (communiqué par l'intermédiaire d'un pilote de périphérique physique) aboutir à l'apparition de graphiques sur l'appareil.)


The GDI Abstract device
John Butler a écrit :
The design of the abstract device ultimately determines the types of devices the system can talk to and what degree the system will be device independent. To define the abstract device for GDI, Microsoft included graphics commands from the current ANSI-VDI (American National Standards Institute-Video Display Interface) standard for drawing on plotting devices. The raster frame-buffer class of device was included by adding the graphics functionality from IBM Personal Computer BASIC. A screen-dump facility and additional raster support provide hard copy and animation capability. GDI's abstract device can support any of the usual graphics subroutine libraries (for example, SIGGRAPH/ACM CORE, ISO GKS, Plot-10) as applications.
La conception de l'appareil détermine finalement résumé les types d'appareils, le système peut parler et à quel degré le système sera dispositif indépendant. De définir le dispositif de GDI résumé, Microsoft a inclus les commandes graphiques de l'actuel-VDI ANSI (American National Standards Institute-Video Display Interface) s'appuyant sur la norme pour les appareils de traçage. La trame frame-buffer classe du dispositif a été inscrite par l'ajout de la fonctionnalité graphique intégrée d'IBM Personal Computer BASIC. Un écran-dump installation et de fournir un appui supplémentaire raster papier et des capacités d'animation. GDI résumé du dispositif peut soutenir aucune des sous-bibliothèques graphiques habituels (par exemple, SIGGRAPH / ACM CORE, GKS ISO, Plot-10) que les applications.


The Graphics Primitives
John Butler a écrit :
The language of the abstract device is made up of "primitives". The primitives are the calls to the graphics functions available at the lowest level of GDI - the level of the logical-device driver. They are described functionally as follows:
  • Contrôle Primitives. These primitives initialize, terminate, and clear the device.
  • Output Primitives. These primitives result in the appearance of an actual image on a graphics device. Included are move, mark, polymark, line, polyline, polygon, rectangle, circle, arc, text, and put/get/move bit maps.
  • Attribute Primitives. These primitives describe something about the appearance of the output primitives. Each output primitive has a set of appearance commands, including size, color, and style. The filled-output primitives (these defining closed areas, such as polygon and circle) take on additional attributes for the color and style of the interior. Attribute primitives are also provided for using color translation tables and doing high-quality text.
  • Viewing Primitives. These primitives control clipping, relative or absolute coordinates, and absolute sizing of images (to inches or meters). They define the line to which output primitives will be clipped. The viewing primitives also map coordinates from the logical device driver to the physical device driver and from on coordinate space to another, and they set up the resolution of the logical coordinate space.
  • Inquiry Primitives. These primitives return information to the application program about the current attributes, viewing pipeline, and control flags from the logical-device driver.
La langue de l'abrégé dispositif est composé de "primitives". Les primitives sont des appels de fonctions graphiques disponibles au plus bas niveau de GDI - niveau de la logique de pilote de périphérique. Ils sont décrits fonctionnellement comme suit: La conception de l'appareil détermine finalement résumé les types d'appareils, le système peut parler et à quel degré le système sera dispositif indépendant. De définir le dispositif de GDI résumé, Microsoft a inclus les commandes graphiques de l'actuel-VDI ANSI (American National Standards Institute-Video Display Interface) s'appuyant sur la norme pour les appareils de traçage. La trame frame-buffer classe du dispositif a été inscrite par l'ajout de la fonctionnalité graphique intégrée d'IBM Personal Computer BASIC. Un écran-dump installation et de fournir un appui supplémentaire raster papier et des capacités d'animation. GDI résumé du dispositif peut soutenir aucune des sous-bibliothèques graphiques habituels (par exemple, SIGGRAPH / ACM CORE, GKS ISO, Plot-10) que les applications.
  • Contrôle Primitives. Ces primitives initialiser, de résilier, et effacer le périphérique.
  • Output Primitives. Ces primitives aboutir à l'apparition d'une véritable image sur un périphérique graphique. Sont inclus les déplacer, marque, polymark, ligne, polyligne, polygone, rectangle, cercle, arc, texte, et mettez / get / déplacer bit cartes.
  • Attribute Primitives. Ces primitives décrire quelque chose au sujet de l'apparence de la production primitives. Chaque sortie primitif a un ensemble de l'apparence des commandes, y compris la taille, la couleur et le style. Le remplis-sorties primitives (la définition de ces zones fermées, comme polygone et le cercle), prendre sur d'autres attributs pour la couleur et le style de l'intérieur. Attributs des primitives sont également prévues pour l'utilisation de la couleur et de faire des tables de traduction de haute qualité du texte.
  • Viewing Primitives. Ces primitives contrôle clipping, les coordonnées relatives ou absolues, et le calibrage absolu de l'image (en pouces ou mètres). Elles définissent la frontière de production primitives qui sera tronquée. L'affichage des primitives également coordonnées de la carte logique du pilote de périphérique pour le pilote de périphérique physique et de coordonner sur place à l'autre, et ils ont mis en place la résolution de la logique de coordonner l'espace.
  • Inquiry Primitives. Ces primitives de retour d'information pour le programme d'application sur l'actualité attributs, la visualisation de pipeline, et le contrôle des drapeaux de la logique-pilote de périphérique.
John Butler a écrit :
GDI provides a language that application programs can use to create images. An application program can create images without knowing about the characteristics of the output device.
GDI fournit un langage que les programmes d'applications peuvent utiliser pour créer des images. Un programme d'application peut créer des images sans connaître les caractéristiques du périphérique de sortie.

[ img ]
Nathan a écrit :
The Byte magazine also displayed throughout various images of IBM PC compatible computers, including an Apple II with a PC emulator card, running Microsoft Windows. Obviously this was meant to imply and demonstrate that Windows, when released, would run on a variety of different hardware.
La revue Byte également présentées dans l'ensemble des images de différents ordinateurs compatibles IBM PC, y compris un Apple II avec un émulateur de carte de PC, de Microsoft Windows. Évidemment, cela a été voulu dire et démontrer que Windows, lorsqu'il est relâché, fonctionne sur une variété de différents matériels.

_________________

https://mysetup.co/setups/view/1485975517


Haut
Profil Citer
etm2015
Sujet du message :
Publié : 25 févr. 2008 21:51
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 24
Inscription : 18 avr. 2003 14:07
 
vistabasique57050 a écrit :
je sais parler.
Mais pas écrire si j'en crois la majeure partie des posts que je lis ^^

Sérieusement, il faut faire un effort sur l'écriture de tes posts, pour l'instant, je n'ai fait que répondre à 3 de tes posts (dont celui là), la prochaine étape c'est l'édition de tes posts, avant leurs suppressions....
C'est une sorte d'avertissement informel.
(oui je te surveille personnellement, et de près ^^)

_________________

Je reviens... la chasse aux fautes d'orthographe ou au non-respect des règles du forum est ouverte...


Haut
Profil Citer
Vorro
Sujet du message :
Publié : 26 févr. 2008 09:46
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2386
Inscription : 20 juin 2006 22:54
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/33C !
 
Hé !! C'est ton heureux retour etm2015 ! :D :lol:

_________________

[ img ]
:!: :arrow: :arrow: :arrow: Téléversez vos fichiers sur NWServeur (service fourni par Atnode)


Haut
Profil Citer
etm2015
Sujet du message :
Publié : 27 févr. 2008 01:44
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 24
Inscription : 18 avr. 2003 14:07
 
tient au fait, ça vaut dire quoi compiler vistamachin? :lol:

_________________

Je reviens... la chasse aux fautes d'orthographe ou au non-respect des règles du forum est ouverte...


Haut
Profil Citer
Vorro
Sujet du message :
Publié : 27 févr. 2008 18:33
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2386
Inscription : 20 juin 2006 22:54
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/33C !
 
Quelqu'un supprime mes posts !! :evil: Serais-ce un coup de etm2015 ? :roll:

_________________

[ img ]
:!: :arrow: :arrow: :arrow: Téléversez vos fichiers sur NWServeur (service fourni par Atnode)


Haut
Profil Citer
etm2015
Sujet du message :
Publié : 27 févr. 2008 20:34
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 24
Inscription : 18 avr. 2003 14:07
 
Je plaide coupable, mais je les supprime pas tous, seulement les inutiles. Pourquoi t'as peur de faire descendre ton compteur de posts?

_________________

Je reviens... la chasse aux fautes d'orthographe ou au non-respect des règles du forum est ouverte...


Haut
Profil Citer
Vorro
Sujet du message :
Publié : 28 févr. 2008 00:17
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2386
Inscription : 20 juin 2006 22:54
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/33C !
 
Hé bien, pour tout te dire oui, mon compte de messages = c'est ma vie ! :lol:

Non je rigole, mais je sais que tu es coriace, et que tu répètes souvent "niark, niark" à tout bout de champs, toute cette cruauté pour reigner en maître sur Win3x.org, j'ai tout de suite compris ton petit jeu quand tu es revenu pour commencer ta chasse aux fautes d'orthographe et à la suppresion de posts, tu veux en avoir le plus possible pour que l'ont te vénère ! Veinard ! :lol: :lol: :lol: :lol:

Bon là je sors... et je vais me coucher. :mrgreen:

_________________

[ img ]
:!: :arrow: :arrow: :arrow: Téléversez vos fichiers sur NWServeur (service fourni par Atnode)


Haut
Profil Citer
etm2015
Sujet du message :
Publié : 28 févr. 2008 00:38
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 24
Inscription : 18 avr. 2003 14:07
 
Je ne relacherais pas la pression sur toi... arrête les messages non-constructifs et inutiles, surtout si c'est juste pour monter ton compteur.
D'ailleurs je vais regarder tous tes messages... à l'heure actuelle ton compteur est de 818, on va voir si c'est justifié ^^

_________________

Je reviens... la chasse aux fautes d'orthographe ou au non-respect des règles du forum est ouverte...


Haut
Profil Citer
Vorro
Sujet du message :
Publié : 28 févr. 2008 01:35
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2386
Inscription : 20 juin 2006 22:54
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/33C !
 
Ben, justement, je préfère que tu efface les m*rdes que j'ai écrites. Merci ETM2015

_________________

[ img ]
:!: :arrow: :arrow: :arrow: Téléversez vos fichiers sur NWServeur (service fourni par Atnode)


Haut
Profil Citer
etm2015
Sujet du message :
Publié : 28 févr. 2008 01:38
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 24
Inscription : 18 avr. 2003 14:07
 
Je viens de vérifier 168 messages de ta part.
J'en ai effacé plus de 22,6%

Ce n'est pas normal, je t'adresse donc un premier avertissement.

_________________

Je reviens... la chasse aux fautes d'orthographe ou au non-respect des règles du forum est ouverte...


Haut
Profil Citer
Big Monstro
Sujet du message : Re: (requete) windows 1.01 béta
Publié : 12 févr. 2015 21:37
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3086
Inscription : 27 juin 2003 15:15
PC Rétro : 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 95
 
Ce vieux topic de 2008 se trouvait dans la section 'Requêtes', oublié de tous...

J'aurais pu le supprimer totalement, mais j'ai remarqué qu'il contenait la retranscription d'un article sur le Windows présenté au Comdex de 1983, suivie d'une discussion intéressante entre un ex-floodeur et un ex-modérateur. Que certains en prennent de la graine.

Topic déplacé vers la section 'Documentations et tutoriels'.


Haut
Profil Citer
Vorro
Sujet du message : Re: windows 1.01 béta
Publié : 12 févr. 2015 22:37
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2386
Inscription : 20 juin 2006 22:54
PC Rétro : Compaq Contura Aero 4/33C !
 
Je viens de relire notre échange, c'était comique! :lol:

:arrow: Renommage du topic pour meilleure indexation.

_________________

[ img ]
:!: :arrow: :arrow: :arrow: Téléversez vos fichiers sur NWServeur (service fourni par Atnode)


Haut
Profil Citer
DoomQuakeKeen
Sujet du message : Re: Windows 1.01 Beta
Publié : 14 févr. 2015 20:31
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 2332
Inscription : 05 avr. 2012 17:38
PC Rétro : Amstrad PC2086/30 8086 640K RAM 32Mo RLL
 
Par contre pour une meilleure lisibilité de l'article serait-il possible de faire une partie entièrement [fr] et une partie entièrement [en] plutôt que la phrase en [en] suivie de la phrase en [fr] ?

_________________

Vérification de l’orthographe pour Mozilla Firefox : http://addons.mozilla.org/fr/firefox/a ... alecte-fr/
Vérification de l’orthographe pour Google Chrome : http://chrome.google.com/webstore/sear ... ecte?hl=fr
modérateur : [b][color=#00AA00][/color][/b]
administrateur : [b][color=#AA0000][/color][/b]
membre : [b][color=#006699][/color][/b]
[ img ]


Haut
Profil Citer
Big Monstro
Sujet du message : Re: Windows 1.00 de 1983...
Publié : 15 févr. 2015 04:11
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3086
Inscription : 27 juin 2003 15:15
PC Rétro : 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 95
 
Voilà, le texte original et la traduction française (par l'auteur du sujet) sont désormais mieux séparés.

J'ai remarqué que l'auteur du sujet avait oublié de mentionner ses sources : le manque a été comblé !

J'en ai profité pour mettre les images sur notre serveur, au cas où il y aurait un souci chez Nathan.

edit : cette présentation mérite largement sa place dans la section "Documentations" :wink:


Haut
Profil
Afficher : Trier par : Ordre :
Répondre   Page 1 sur 1  [ 14 messages ]
Revenir à « Documentations et tutoriels »
Aller :