Win3x.Org

Windows & DOS Community

Emulation et virtualisation : quelle(s) différence(s) ?

Verrouillé   Page 1 sur 1  [ 2 messages ]
Auteur Message
Big Monstro
Sujet du message : Emulation et virtualisation : quelle(s) différence(s) ?
Publié : 08 août 2014 21:00
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3235
Inscription : 27 juin 2003 15:15
PC Rétro : 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 95
 
J'invite les nouveaux membres à lire le texte ci-dessous, qui explique le principe de la virtualisation et la différence avec l'émulation (la confusion est fréquente)
Stéphane Ruscher, de Clubic.com a écrit :
Pour faire tourner des applications spécifiques, maintenir une compatibilité ascendante avec d'autres ordinateurs utilisant un système d'exploitation plus ancien, pour tester une application ou un site web sur un autre système ou tout simplement par curiosité, l'intérêt de faire cohabiter deux systèmes d'exploitation ou plus sur la même machine est évident (...) Il existe pourtant une autre voie, qui consiste à faire tourner, à l'intérieur même d'un système d'exploitation, un autre système sur une machine virtuelle, comme s'il s'agissait d'un PC physique. Une, ou plusieurs, d'ailleurs puisque tel est l'intérêt de cette solution : au sein d'un même environnement, il est possible de créer autant de machines virtuelles que les performances de votre système le permettent. On parle alors d'émulation ou de virtualisation, deux concepts partant de la même idée, mais utilisant des méthodes assez différentes.

Les logiciels permettant de faire tourner un autre système d'exploitation sur une même machine ne sont pas nouveaux. (...) Néanmoins, ces solutions d'émulation ont leurs limites : un émulateur reproduit de manière logicielle toute l'architecture d'une machine et demande donc énormément de ressources, puisqu'il lui faut assez de puissance pour faire tourner de manière fluide un système basé sur une architecture (parfois) complètement différente, sans pour autant pénaliser le système d'exploitation lui-même. Ce n'est certes pas un problème pour émuler un Commodore 64 ou un Atari ST, mais ça le devient pour faire fonctionner correctement Windows XP sur un Mac équipé d'un processeur PowerPC.

La virtualisation, quant à elle, utilise l'architecture de la machine et permet donc des performances nettement supérieures, puisque le système n'a pas à mobiliser d'importantes ressources pour reproduire le fonctionnement d'une autre architecture (...) Les besoins sont tout de même conséquents, notamment en mémoire vive, mais les performances sont sans commune mesure avec ce que propose l'émulation.
Cas particuliers: certains logiciels émulent la même architecture que celle de l'ordinateur physique ! Par exemple Bochs, DOSBox et PCem... Sans trop entrer dans les détails techniques : la virtualisation implique un accès direct au processeur physique (le plus souvent possible). Par conséquent, le processeur virtuel correspond à celui de votre véritable ordinateur et les performances sont moins dégradées. Quant à l'émulation, toutes les instructions sont traitées par l'émulateur avant d'être exécutées. Le processeur virtuel peut alors être d'une architecture complètement différente à celle de votre véritable ordinateur (mais ce n'est pas forcément le cas)


Haut
Profil
Big Monstro
Sujet du message : Re: Informations sur la virtualisation
Publié : 13 mai 2015 12:48
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 3235
Inscription : 27 juin 2003 15:15
PC Rétro : 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 95
 
Suite à l'élargissement de la thématique (cette section englobe désormais l'émulation), le premier post a été mis à jour en conséquence.


Haut
Profil
Afficher : Trier par : Ordre :
Verrouillé   Page 1 sur 1  [ 2 messages ]
Revenir à « Emulation et virtualisation »
Aller :