Win3x.Org

Windows & DOS Community

Options de ligne de commande des outils de programmation

Répondre   Page 1 sur 1  [ 6 messages ]
Auteur Message
gm86
Sujet du message : Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 01 mai 2011 18:20
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 502
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
Il serait bon de réunir une documentation concise sur les paramètres de ligne de commande de la plupart des interprètes, compilateurs, assembleurs, éditeurs de liens et bibliothécaires. On constituerait ainsi une liste appelée à être enrichie et corrigée.
----------------------------
Microsoft BASIC Version 5.28
BASIC-86        Rev.    5.27
----------------------------
Interprètes BASIC Microsoft pour MS/DOS dérivés des versions disque pour CP/M.
Nécessitent la désactivation de la ligne A20 sur les processeurs 80286 et plus,
à défaut de charger le DOS en mémoire haute (HMA).
Déclaration des fonctions USR : remplacer 83h par 81h à l'offset 1D47h pour
corriger la version 5.28, et 80h par 83h à l'offset 1D2Ah pour l'autre.

MBASIC [fichier BAS]
       [/F:nombre de tampons de fichiers disponibles]
       [/M:octets réservés aux données du BASIC]
       [/S:taille maximale d'enregistrement dans un fichier à accès direct]


--------------
GW/BASIC & Cie
--------------
Interprète BASIC Microsoft pour PC.

basic  [fichier BAS]
       [< entrée]
       [>[>] sortie]
       [/C:tampon série]
       [/D]
       [/F:nombre de tampons de fichiers disponibles]
       [/M:[octets réservés aux données du BASIC][,paragraphes totaux alloués]]
       [/S:taille maximale d'enregistrement dans un fichier à accès direct]
       [/I]

/D     Usage possible de la double précision par les fonctions mathématiques
/I     Réserve la mémoire nécessaire aux commutateurs /F & /S

[< entrée], [>[>] sortie] et /I ne sont pas disponibles dans toutes les versions.


----
LINK
----
Éditeur de liens.
Usage interactif possible.

Soit
LINK [options] objs,exe,map,libs[;]
Fichiers :        objs  Modules objets
                  exe   Nom du programme exécutable
                  map   Nom du plan d'implantation en mémoire
                  libs  Bibliothèques
soit
LINK @fichier
qui lit dans un fichier les noms et les paramètres entrés comme s'il s'agissait
du mode interactif.
Une ligne peut se poursuivre sur la suivante si elle se termine par le signe +.

Les différents objets et bibliothèques doivent être séparés par le signe +
ou par un blanc.

Options les plus fréquentes :
/DSALLOCATE
/HIGH
/LINENUMBERS
/MAP[:symboles_max]
/NODEFAULTLIBRARYSEARCH
/NOGROUPASSOCIATION
/PAUSE
/STACK:octets

/DSALLOCATE       Charge toutes les données de DGROUP à l'adresse la plus haute
                  du groupe.
/HIGH             Conjointement à l'option précédente, fait que l'exécutable se
                  charge en haut de la mémoire.
/LINENUMBERS      Inclut les numéros de lignes et les adresses des instructions
                  dans la liste.
/MAP              Établit une carte des symboles avec leurs valeurs et adresses
                  relatives.
/PAUSE            Demande l'introduction de la disquette où sera écrit l'exécu-
                  table.
/STACK:0-65536    Modifie la taille de la pile.

Il est permis d'abréger tant que cela n'apporte aucune ambiguïté.


---
LIB
---
Bibliothécaire.
Usage interactif possible.

LIB lib[/PAGESIZE:n][opérations],lst,nouvelle lib

/PAGESIZE:n  Définit la taille de page n qui vaut de 16 à 32768 octets
             (2 puissance 4 à 2 puissance 15).
             La valeur par défaut pour une nouvelle bibliothèque est 512.

Opérations : -objet  Supprimer le module de la bibliothèque
             +objet  Ajouter le module dans la bibliothèque
             *objet  Placer le module de la bibliothèque dans un fichier objet
             -+objet Implicitement, mettre à jour le module de la bibliothèque

Commentaire : si la nouvelle bibliothèque porte le même non que l'originale,
cette dernière est renommée avec l'extension BAK. Ce paramètre final ainsi
que l'option /PAGESIZE:n ne sont pas admis dans les plus anciennes versions.


----
CREF
----
Utilitaire de références croisées.
Usage interactif possible.

CREF crf,ref


------------------------------------------
Microsoft BASIC Compiler Version 5.35/5.36
------------------------------------------
Compilateur BASIC Microsoft pour MS/DOS dérivé de la version pour CP/M.
Usage interactif possible.

BASCOM bas,obj,lst options[;]
Fichiers :      bas   Source en BASIC Microsoft
                obj   Nom du module objet
                lst   Nom du fichier de listage

Options :
/4      Adopte les conventions syntaxiques de MBASIC 4.51 pour CP/M
        (blancs facultatifs : les variables ne peuvent contenir de mots-clefs)
/T      Adopte les conventions d'exécution de MBASIC 4.51 pour CP/M
        (les boucles FOR/NEXT s'exécutent au moins une fois)
/5      [Non documentée] Annule les paramètres ci-dessus si placée après
/E      Accepte la déclaration ON ERROR et l'instruction RESUME suivie d'un
        numéro de ligne
/X      Idem à /E mais autorise également RESUME 0 et RESUME NEXT
/A      Ajoute le désassemblage à la liste
/D      Permet l'emploi de TRON et TROFF ainsi que l'interruption par Ctrl+C
        au prix d'un ralentissement à l'exécution
/N      Les numéros de lignes ne sont requis que pour GOTO et GOSUB
/O      Intègre les fonctions de la bibliothèque BASCOM.LIB afin de créer un
        exécutable autonome ne nécessitant plus la présence de BASRUN.EXE
/R      Inverse l'ordre de stockage des tableaux numériques à la manière des
        compilateurs FORTRAN et PASCAL
/S      Désactive la compression des chaînes de plus de quatre caractères afin
        d'éviter une insuffisance de mémoire
/V /W   [Non documentées] N'ont d'effet qu'avec le compilateur pour PC d'IBM

Erreurs :
BS      Erreur de dimension ou d'indice
CD      Une variable revient plus d'une fois dans COMMON
CN      Un tableau est inclus dans COMMON sans être dimensionné
CO      COMMON mal interprété
DD      Tentative de redimensionner un tableau
FD      Fonction déjà définie
FN      Erreur dans une boucle FOR/NEXT
IN      $INCLUDE non trouvé
LL      Ligne trop longue
LS      Constante chaîne trop longue
OM      Plus de mémoire
OV      Dépassement de la capacité de calcul
SN      Erreur de syntaxe
SQ      Erreur de numérotation
TC      Expression trop complexe pour être évaluée
TM      Tentative d'affecter à une variable une constante d'un autre type
UC      Commande non implémentée
UF      Fonction non définie
WE      Erreur dans une boucle WHILE/WEND
/0      Division par zéro
/E      Option /E manquante
/X      Option /X manquante

Avertissements:
ND      Tableau non dimensionné
SI      Commande ignorée

Différences avec l'interprète :
- les chaînes de caractères peuvent atteindre 32767 caractères ;
- un dépassement de capacité avec des valeurs entières lors d'un calcul
intermédiaire provoque une erreur ;
- aucun tableau ne peut être redimensionné ;
- la taille maximale d'un enregistrement est fixée à 512 octets ;
- CALL utilise des références externes (fichiers objets à lier) ;
- CHAIN ne comporte plus les options ALL, MERGE et DELETE ;
- CLEAR n'accepte que des arguments entiers ;
- COMMON doit précéder toute instruction exécutable ;
- DEFxxx définissent les variables une fois pour toutes ;
- l'option R de RUN ne peut plus être employée.


---------------------------------------------
IBM Professional FORTRAN Compiler version 1.0
---------------------------------------------
Compilateur FORTRAN 77 de Ryan-McFarland pour DOS 2.
Requiert un coprocesseur arithmétique.
L'édition des liens (LINK v.2.3 fourni) réclame la bibliothèque PROFORT.LIB.
Accepte les noms de variable longs de plus de six caractères : trente-un sauf
les noms globaux limités à huit. Instruction SAVE implicite.

PROFORT for /B /C n /D /E /F /I /L /M /P n /T /W /X /Z

Options :
/B     Gère les tableaux supérieurs à 64 Ko
/C n   n : largeur en colonnes de la liste
/D     Compile les lignes de débogage (lettre D en colonne 1)
/E     Ne liste que les lignes avec erreur ou avertissement
/F     Effectue les boucles DO au moins une fois (norme FORTRAN 66)
/I     Entiers 16 bits (32 par défaut)
/L     Sort la liste du programme ainsi que la localisation des données
/M     Ajoute le désassemblage à la liste
/P n   n : nombre de lignes par page de liste
/T     Intègre le code de débogage (édition des liens avec PROFDBG.LIB)
/W     Pas d'avertissement
/X     Ajoute les références croisées à la liste
/Z     Aucune optimisation

Le programme compilé cherche dans PROFORT.ERR le texte des messages d'erreur :
SET PROFORT.ERR=lettre:[chemin]\PROFORT.ERR
La bibliothèque PROFVDI.LIB rassemble les fonctions PLOTLIB.


--------------------------------------------------
IBM Personal Computer MACRO Assembler version 2.00
IBM Personal Computer Assembler       version 2.00
Microsoft MACRO Assembler             Version 3.00
--------------------------------------------------
Macro-assembleurs 8086, 80286, 8087, 80287 et assembleur 8086.
Usage interactif possible.
Les chaînes peuvent être encadrées par des guillemets doubles au cas si elles
contiennent des apostrophes, ou guillemets simples, et vice versa.
Conseil : remplacer les quatre caractères ASCII 002 consécutifs par
.286P dans IBM MASM.EXE et ASM.EXE à l'aide d'un éditeur hexadécimal.

MASM asm,obj,lst,crf options[;]
Fichiers :        asm   Source en langage d'assemblage
                  obj   Nom du module objet
                  lst   Nom du fichier de listage
                  crf   Nom du fichier de références croisées

Options supportées par les trois outils :
/A      Range les segments par ordre alphabétique (par défaut pour IBM)
/D      Génère une passe seulement (pour trouver les erreurs de phase)
/N      Omet la table des symboles de la liste
/O      Notation octale au lieu de hexadécimale dans la liste
/S      Range les segments par ordre d'apparition (par défaut pour Microsoft)
/X      Inclut les assemblages conditionnels faux dans la liste

ASM n'incorpore pas le texte accompagnant les numéros d'erreur
(erreur 84 pour « Feature not supported by the small Assembler »).

Options supplémentaires de MASM :
/E      Assemble en vue de l'émulation du coprocesseur arithmétique
/R      Coprocesseur arithmétique requis (par défaut si directive .8087 ou .287)

Options spécifiques à MS MASM 3.0 :
/ML     Prend en compte la casse des labels internes
/MX     Prend en compte la casse des labels externes et publiques
Mise à jour du 29/04/13. Cf. http://actapricot.org/disks/apr00191.zip
Mise à jour du 17/05/13. Cf. http://www.iee.et.tu-dresden.de/~kc-clu ... BASCOM.HLP
Dernière mise à jour le 7/12/14.


Dernière modification par gm86 le 06 mai 2016 21:50, modifié 44 fois.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil Citer
Dr Frankenstein
Sujet du message : Re: Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 02 mai 2011 21:48
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 440
Inscription : 28 oct. 2004 01:31
 
Je vais sortir la docu de quelques vieux compilateurs et interpréteurs plus tard. En attendant, je crois que le dernier GCC est toujours fourni avec DJGPP, alors je donne ça en attendant : http://gcc.gnu.org/onlinedocs/

_________________

Introducing Windows 95.
It lets you use more than eight characters to name your files. Imagine that. ~Apple.


Haut
Profil Citer
gm86
Sujet du message : Re: Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 04 mai 2011 18:36
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 502
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
Merci.
Il est regrettable de trouver sur Internet soit l'outil exécutable soit sa documentation. Ainsi, je recherche des informations sur un produit ou une version proche et teste, souvent après traduction. Je veux donc partager le résultat de mes expérimentations. S'il subsiste des inexactitudes, cela constitue au moins une base pour résoudre les problèmes de ligne de commande.
Voilà comment j'ai trouvé ces options :
- MASM 2.00 : paramètres de versions ultérieures, recherche des différents commutateurs un par un, essai d'assemblage ou lecture d'en-têtes de programme, lien Internet sur la directive de coprocesseur (http://www.ousob.com/ng/asm/ng32d12.php) ;
- LIB et CREF : ouvrage général sur la programmation des PC ;
- LINK : aide en ligne de certaines versions, exploration via un éditeur hexadécimal et manuel du IBM DOS 2 (merci attilavv) ;
- GW/BASIC : ouvrage sur le sujet et tests ;
- PROFORT : paramètres de RM/FORTRAN 2.42 et essais.
Au passage, j'ai ajouté certaines remarques au sujet de la compatibilité.


Dernière modification par gm86 le 19 juil. 2011 21:29, modifié 3 fois.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil Citer
Dr Frankenstein
Sujet du message : Re: Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 04 mai 2011 20:17
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 440
Inscription : 28 oct. 2004 01:31
 
Pour la dernière version de MASM (qui, je crois, permet encore tout à fait de compiler de vieux trucs)

http://msdn.microsoft.com/en-us/library/s0ksfwcf.aspx

Résumé :
Microsoft (R) Macro Assembler Version 10.00.30319.01
Copyright (C) Microsoft Corporation.  All rights reserved.

        ML [ /options ] filelist [ /link linkoptions ]

/Bl<linker> Use alternate linker          /safeseh Assert all exception
/c Assemble without linking                        handlers are declared
/Cp Preserve case of user identifiers     /Sf Generate first pass listing
/Cu Map all identifiers to upper case     /Sl<width> Set line width
/Cx Preserve case in publics, externs     /Sn Suppress symbol-table listing
/coff generate COFF format object file    /Sp<length> Set page length
/D<name>[=text] Define text macro         /Ss<string> Set subtitle
/EP Output preprocessed listing to stdout /St<string> Set title
/F <hex> Set stack size (bytes)           /Sx List false conditionals
/Fe<file> Name executable                 /Ta<file> Assemble non-.ASM file
/Fl[file] Generate listing                /w Same as /W0 /WX
/Fm[file] Generate map                    /WX Treat warnings as errors
/Fo<file> Name object file                /W<number> Set warning level
/Fr[file] Generate limited browser info   /X Ignore INCLUDE environment path
/FR[file] Generate full browser info      /Zd Add line number debug info
/G<c|d|z> Use Pascal, C, or Stdcall calls /Zf Make all symbols public
/I<name> Add include path                 /Zi Add symbolic debug info
/link <linker options and libraries>      /Zm Enable MASM 5.10 compatibility
/nologo Suppress copyright message        /Zp[n] Set structure alignment
/omf generate OMF format object file      /Zs Perform syntax check only
/Sa Maximize source listing
/errorReport:<option> Report internal assembler errors to Microsoft
    none - do not send report
    prompt - prompt to immediately send report
    queue - at next admin logon, prompt to send report
    send - send report automatically

_________________

Introducing Windows 95.
It lets you use more than eight characters to name your files. Imagine that. ~Apple.


Haut
Profil Citer
Dr Frankenstein
Sujet du message : Re: Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 07 mai 2011 06:59
Membre d'honneur
Hors-ligne
 
Messages : 440
Inscription : 28 oct. 2004 01:31
 
Voici les résumés pour les outils les plus importants de Borland C++ 4.5. Je suppose que ça s'applique aussi à Turbo C/C++.

CPP (Préprocesseur C)
Borland C++ Preprocessor 4.5 Copyright (c) 1987, 1994 Borland International
Syntax is: CPP [ options ] file[s]     * = default; -x- = turn switch x off
  -Ax     Disable extensions        -C      Allow nested comments
  -Dxxx   Define macro              -Ixxx   Include files directory
  -P    * Include source line info  -Uxxx   Undefine macro
  -gnnn   Stop after N warnings     -innn   Maximum identifier length N
  -jnnn   Stop after N errors       -mc     Compact model
  -mh     Huge Model                -ml     Large Model
  -mm     Medium Model              -ms   * Small Model
  -mt     Tiny Model                -nxxx   Output file directory
  -oxxx   Output file name          -p      Pascal calls
  -w      Enable all warnings       -wxxx   Enable warning xxx
  -w-xxx  Disable warning xxx
BCC (Compilateur C/C++)
Borland C++ 4.5 Copyright (c) 1987, 1994 Borland International
Syntax is: BCC [ options ] file[s]     * = default; -x- = turn switch x off
  -1      80186/286 Instructions    -2    * 80286 Protected Mode Inst.
  -3      80386 Instructions        -Ax     Disable extensions
  -B      Compile via assembly      -C      Allow nested comments
  -Dxxx   Define macro              -Exxx   Alternate Assembler name
  -Hxxx   Use pre-compiled headers  -Ixxx   Include files directory
  -K      Default char is unsigned  -Lxxx   Libraries directory
  -M      Generate link map         -N      Check stack overflow
  -Ox     Optimizations             -P      Force C++ compile
  -R      Produce browser info      -RT   * Generate RTTI
  -S      Produce assembly output   -Txxx   Set assembler option
  -Uxxx   Undefine macro            -Vx     Virtual table control
  -Wxxx   Create Windows app        -X      Suppress autodep. output
  -Yx     Overlay control           -Z      Suppress register reloads
  -aN     Align on N bytes          -b    * Treat enums as integers
  -c      Compile only              -d      Merge duplicate strings
  -exxx   Executable file name      -fxx    Floating point options
  -gN     Stop after N warnings     -iN     Max. identifier length
  -jN     Stop after N errors       -k    * Standard stack frame
  -lx     Set linker option         -mx     Set Memory Model
  -nxxx   Output file directory     -oxxx   Object file name
  -p      Pascal calls              -po     fastthis calls
  -u    * Underscores on externs    -v      Source level debugging
  -wxxx   Warning control           -xxxx   Exception handling
  -y      Produce line number info  -zxxx   Set segment names
TLINK (Éditeur de liens)
Turbo Link  Version 7.00 Copyright (c) 1987, 1994 Borland International
Syntax: TLINK objfiles, exefile, mapfile, libfiles, deffile, resfiles
@xxxx indicates use response file xxxx
/x   No map                          /c  Case sensitive symbols
/m   Map including public names      /C  Case sensitive exports & imports
/M   Map with mangled public names   /ye Expanded memory swapping
/s   Map plus detailed segment map   /yx Extended memory swapping
/l   Map plus source line #s         /d  Warn if duplicate symbols in libraries
/i   Initialize all segments         /f  Inhibit optimizing far calls to near
/L   Specify library search paths    /Gx Goodies
/n   Ignore default libraries              n=discard Nonresident name table
/v   Full symbolic debug information       r=transfer Resident names to
/Tti Specify target & image type             nonresident names table
     t can be d = DOS (default)      /A=dd  Set segment alignment
              w = Windows            /R[mpekv]  Specify option to RLINK
              x = DPMI               /t  Create COM file (same as /Tdc)
     i can be e=EXE or d=DLL         /k  Suppress "No stack" warning msg
/3  Enable 32-bit processing         /Ox Optimizations
/o  Overlay switch                         c=chained fixups
/P[=dd]  Pack code segments                i=iterated data
                                           a=minimum segment alignment
                                           r=minimum resource alignment
BRCC (Compilateur de ressources Windows)
Borland Resource Compiler  Version 4.5
Copyright (c) 1990, 1994 Borland International.  All rights reserved.


Syntax: BRCC [options ...] filename
options marked with a '*' are on by default
-r                    (ignored for compatibility)
-fofilename           set output filename
-v                    verbose
-ipath                set include path
-dname[=string]       define #define
-x                    ignore INCLUDE environment variable
-30                   build Windows 3.0  compatible .res file
-31                 * build Windows 3.10 compatible .res file
-w32                  build Win32 compatible .res file
-? or -h              display this message
MAKE
MAKE Version 3.7  Copyright (c) 1987, 1994 Borland International
Syntax: MAKE [options ...] target[s]
    -B               Builds all targets regardless of dependency dates
    -Dsymbol         Defines symbol
    -Dsymbol=string  Defines symbol to string
    -Idirectory      Names an include directory
    -K               Keeps (does not erase) temporary files created by MAKE
    -N               Increases MAKE's compatibility with NMAKE
    -S               Swaps MAKE out of memory to execute commands.
    -W               Writes all non-string options back to the .EXE file
    -Usymbol         Undefine symbol
    -ffilename       Uses filename as the MAKEFILE
    -dswapdir        Writes MAKE's swap file to swapdir
    -a               Performs auto-dependency checks for include files
    -c               Caches auto-dependency information
    -e               Ignores redefinition of environment variable macros
    -i               Ignores errors returned by commands
    -m               Displays the date and time stamp of each file
    -n               Prints commands but does not do them
    -p               Displays all macro definitions and implicit rules
    -q               Returns zero if target is up-to-date and nonzero
                     if it is not (for use in batch files)
    -r               Ignores rules and macros defined in BUILTINS.MAK
    -s               Silent, does not print commands before doing them
    -? or -h         Prints this message
      Options marked with '+' are on by default. To turn off a default
      option follow it by a '-', for example: -a-
Évidemment y'a beaucoup d'autres outils avec Borland C++; je fournirai la doc sur demande.

_________________

Introducing Windows 95.
It lets you use more than eight characters to name your files. Imagine that. ~Apple.


Haut
Profil Citer
gm86
Sujet du message : Re: Options de ligne de commande des outils de programmation
Publié : 07 mai 2011 11:33
Membre inscrit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne
 
Messages : 502
Inscription : 01 sept. 2008 19:07
 
Vu que ces utilitaires peuvent afficher le détail des commutateurs sur la ligne de commande, je ne vais pas les ajouter à ma liste -- de plus, je n'aime guère traduire l'anglais. En revanche, il arrive parfois que certaines options soient valables pour d'anciennes versions qui ne fournissent aucune aide à l'entrée de la commande. Vos résumés peuvent donc aider certains propriétaires de vieux logiciels.
D'ailleurs cela pourra me servir.

Pour plus tard, je vais tenter de comprendre le but de l'option /Z1 du compilateur suivant :
RM/FORTRAN Compiler
Version 2.42
(c)Copyright Ryan-McFarland Corp 1984, 1987

Usage: RMFORT pathname [/ABDEFIJLMNQSTUWXY] [/C n] [/P n] [/Z[1]]

 A ¦ Produce Allocation Map
 B ¦ Large Adjustable Arrays
 D ¦ Compile Debug Lines
 F ¦ '66 style DO-Loops
 I ¦ 16-bit Integers
 J ¦ Page Break in Listing
 L ¦ Produce Disk Listing
 N ¦ Use Emulator Library
 S ¦ Produce Summary
 T ¦ Enable Debugging
 W ¦ Suppress Comp Warnings
 X ¦ Produce Cross-Reference
 Y ¦ Produce 80286/287 Code
 Z ¦ Suppress Optimizations
 Z1¦ SAVE Variable Values
Notes :
- le détail des options est donné par l'interface FORTE accompagnant le logiciel ;
- /L doit être accompagné de /A pour afficher la localisation des données ;
- /J introduit les sauts de page dans la liste sortie par /L ;
- il me semble qu'il existe deux bibliothèques RMFORT.LIB, une première pour PC avec coprocesseur arithmétique et une seconde compatible avec l'option /N ;
- contrairement à certains autres compilateurs FORTRAN, il est conforme au standard ANSI tout en proposant certains extensions presque inévitables (noms de variables supérieures à six caractères et caractère de soulignement accepté, mais ni de END DO ni de WHILE...END qui ne servent à clarifier les boucles que dans certains contextes et ne se réfèrent pas réellement au FORTRAN 77).



Enfin, il est à noté que certains compilateurs Microsoft sont constitués de trois parties : C1, C2 et C3 ; PAS1, PAS2 et PAS3 ; FOR1, FOR2 et FOR3 ; etc. Un pour chacune des deux ou trois passes.



Ajouts du 17/05 et du 29/06 :
/Z1 rend la déclaration SAVE implicite.
Cela est étrange car le compilateur ne nécessite pas cette option. En effet, la norme 77 du FORTRAN ne prévoit plus la sauvegarde des variables locales aux procédures entre chaque appel car certains systèmes utilisent une pile matérielle plus rapide que l'accès aux variables en mémoire. Or, la pile d'un PC se situe en mémoire vive, les compilateurs pour PC peuvent donc continuer de suivre la norme du FORTRAN 66.

RMFORT reconnaît l'instruction IMPLICIT NONE qui ne fait pas partie de la norme. Elle oblige le programmeur à déclarer toutes les données afin d'éviter les fautes de frappe dans leurs noms.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Haut
Profil
Afficher : Trier par : Ordre :
Répondre   Page 1 sur 1  [ 6 messages ]
Revenir à « Documentations et tutoriels »
Aller :