Win3x.Org

Windows & DOS Community

Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?

Post Reply   Page 4 of 5  [ 48 posts ]
Jump to page « 1 2 3 4 5 »
Author Message
dobigeon
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 04 Aug 2022 16:44
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 32
Joined: 03 Jan 2011 09:46
 
renaud07 wrote: *  04 Aug 2022 01:11
Xubuntu (enfin XFCE), je m'en sers sur mon PC portable, car il est nativement équipé d'un gestionnaire d'alimentation où on peut régler le niveau de batterie critique. Chose que les autres DE n'ont pas.

Sur desktop, j'ai tendance à privilégier mate ou gnome par contre.
A l'occasion essai KDE, car il le gère également, et plutôt bien =)


Top
Profile Quote
Matthias
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 04 Aug 2022 19:37
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 1562
Joined: 26 Mar 2008 23:05
Retro PC: MSI K7T Turbo2 avec Windows XP SP3
 
Il me semble que Cinnamon aussi a une prise en charge assez avancée concernant les options de la batterie.

Mais cela reste à vérifier, je n'ai pas décortiqué entièrement ce WM.

EDIT: J'ignore comment on peut créer son propre gestionnaire de fenêtres sous Linux, ça peut être amusant.

_________________

♦ Cliquez ici, vous aurez l'heure céans.
♦ Mon blog officiel.


Top
Profile Quote
Big Monstro
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 04 Aug 2022 23:02
Administrateur
User avatar
Offline
 
Posts: 3930
Joined: 27 Jun 2003 15:15
Retro PC: 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 3.11
 
La discussion a beaucoup dévié sur les interfaces graphiques mais ce n'est pas le plus important pour moi.

A la limite, je pense que je pourrais très bien travailler avec l'interface par défaut de Windows Server en mode Core ou de Windows PE !

Invite de commandes

C'est peut-être grâce à ce mode (qui allège le système en n'incluant que l'essentiel) que la configuration requise officielle de Windows Server 2008 R2 (forcément 64 bits) n'indiquait que 512 Mo de RAM (contre 2 Go pour l'édition x86-64 de Windows 7).

Techniquement, il s'agit encore d'une interface graphique (puisque le système ne s'affiche pas en mode texte, contrairement à DOS), et cela suffit pour faire apparaître d'autres fenêtres / applications Windows.

Bloc-notes

Ici, l'utilisateur a invoqué le notepad mais il est tout à fait possible d'ouvrir un navigateur en tapant simplement « chrome » ou « firefox » à l'invite de commandes (après avoir ajouté leurs répertoires respectifs dans les variables d'environnement)

Variables d'environnement

Sinon, pour ne pas changer, je pourrais vouloir importer l'interface de Windows 8.1 (mais elle a tellement été décriée - à tort - que j'aurais peut-être plus de chance de trouver une interface pour Linux imitant celle de Windows for Workgroups 3.11).

Bref, ce qui m'intéresse, c'est plutôt le cœur du système. Les futurs logiciels abandonneront Windows 7 et 8.1 mais fonctionneront toujours sur les distributions récentes de Linux, a priori indépendamment de l'environnement graphique (à moins que je me trompe ?)


Top
Profile Quote
Matthias
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 13:21
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 1562
Joined: 26 Mar 2008 23:05
Retro PC: MSI K7T Turbo2 avec Windows XP SP3
 
Il existe bien Chicago95 pour obtenir un simulacre de l'interface de Windows 95 sur les environnements graphiques de Linux. ;)

Après, les développeurs n'en font qu'à leur tête: même si, par exemple, le support de Windows XP / Vista pour le logiciel Google Chrome a été droppé seulement en 2017, Microsoft avait décidé d'abandonner le support pour Windows XP déjà en 2009 (ce qui lui a valu de perdre une immense part de marché, vu que Google en a profité pour justement promouvoir son propre navigateur). Ils sont allés trop vite, et des gens ont ramassé ce qu'ils ont laissé tomber. Vu que la plupart des gens utilisait encore Windows XP en 2009, ça n'a pas été compliqué pour Google de mettre une petite publicité sur leur page d'accueil "Wesh téléchargez notre navigateur" et ainsi passer de la version 10 à la version 1000 en même pas une quinzaine d'années, et ainsi faire un bras d'honneur à l'informatique à la papa.

D'un autre côté, les distributions de Linux sont en train de massivement abandonner le support des architectures 32-bits, du coup, on peut en conclure qu'il n'y a vraiment aucune règle là-dessus, même si les développeurs s'entendent tacitement sur le fait d'abandonner cette architecture aux environs de 2025.

Je signifie par là que le monde GNU/Linux devrait plutôt soutenir les anciennes configurations plutôt que de se mettre à faire des interfaces glossy glossy ou flat d'une platitude extrême tout en continuant de dissimuler le fait qu'ils marchent depuis tout ce temps dans les pas de Microsoft et Apple en espérant les dépasser. En conséquence, j'ignore si Linux Mint et Arch32 continueront d'être supportés, mais il s'avère qu'un jour, il m'est venu à l'esprit d'installer CentOS 7 en x86 sur un ordinateur de 2006, et quelle ne fut pas ma surprise dès les premières utilisations: ils n'ont pas porté ni mis à jour des applications récentes sur cette version, alors qu'ils ont mis à jour jusque dans ses moindres recoins la version x64, donc les repositories en x86 ne contenaient que des applications qui ont été déposées en 2012 grand maximum. Je me suis retrouvé avec un patchwork bricolé d'applications complètement datées, avec une interface infecte tout autant déstructurée qui date d'il y a 10 ans. C'était une machine à remonter le temps, mais dans le sens rétrograde du terme.

Mais de toute évidence, et les faits le prouvent, ce n'est pas parce que certaines distributions Linux voudraient prendre des parts de marché à Windows et Mac que cela oblige l'équipe des programmeurs du libre à être créatifs, comme par exemple, le fait de porter une version récente de Firefox sur de très anciens systèmes, cela aurait été une super idée. :) Ils auraient pu en profiter, mais comme d'habitude, personne va se sortir les doigts du sphincter, et ça va être Google qui va occuper cette place, vu que les équipes de R&D de la concurrence voudront toujours aller de plus en plus vers l'avant et créer des systèmes de plus en plus complexes, tout ça pour en mettre plein la vue des utilisateurs, que ce soit dans le monde du libre, ou du propriétaire, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, même leurs utilisateurs se balancent du poisson pourri à longueur de journée pour savoir quel est le meilleur tellement le nombre d'éléments récalcitrants pullulent des deux côtés. Il y a peut-être à la rigueur Mac qui sortirait de cette infâme mêlée, car il dispose de son propre écosystème technologique.

Pour rappel: Google est en train de lancer "ChromeOS Flex", qui est exactement en train de répondre à ce besoin, sans que personne d'autre ne semble vouloir s'y intéresser réellement. Il s'agit d'un système basé sur Linux qui vise les anciennes configurations, et qui permettra d'utiliser les vieux ordinateurs sur le cloud de Google. Autrement dit, à part une carte graphique relativement à jour (environ 2007), il y aura juste besoin d'une connexion Internet pour interagir avec les services Google, et ainsi pouvoir bénéficier du traitement de texte, tableur, mail, navigation, etc. ces fonctionnalités seront disponibles sans consommer grand-chose, vu que tout se passe chez Google. Donc plus besoin de 8Go de RAM tout ça pour démarrer une calculatrice.

On dira ce qu'on voudra, mais tout de même, Google fait plus "averti" et plus "branché" que la majorité des entrepreneurs du monde entier.

Et qu'on ne me dise pas que Linux fait pareil, il n'existe quasiment plus aucune édition qui puisse répondre à cette problématique, et j'ai vraiment été très déçu, car le plus on promeut le Cloud, plus on pourra sauver des anciens ordinateurs de la décharge. Il y a bien TCL (Tiny Core Linux), mais point de vue stabilité... Bof, bof. Tout le monde est tombé dans l'ornière du "Interface ergonomique qui pompe autant ta carte graphique que ton budget familial" sans regarder les anciens ordinateurs à sauver de la casse, c'est pas très écolo, tout ça. :mh:

_________________

♦ Cliquez ici, vous aurez l'heure céans.
♦ Mon blog officiel.


Top
Profile Quote
Big Monstro
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 14:02
Administrateur
User avatar
Offline
 
Posts: 3930
Joined: 27 Jun 2003 15:15
Retro PC: 80486 DX2/66, MS-DOS & Windows 3.11
 
Matthias wrote: *  05 Aug 2022 13:21
Après, les développeurs n'en font qu'à leur tête: même si, par exemple, le support de Windows XP / Vista pour le logiciel Google Chrome a été droppé seulement en 2017, Microsoft avait décidé d'abandonner le support pour Windows XP déjà en 2009 (ce qui lui a valu de perdre une immense part de marché, vu que Google en a profité pour justement promouvoir son propre navigateur). Ils sont allés trop vite, et des gens ont ramassé ce qu'ils ont laissé tomber. Vu que la plupart des gens utilisait encore Windows XP en 2009, ça n'a pas été compliqué pour Google de mettre une petite publicité sur leur page d'accueil "Wesh téléchargez notre navigateur" et ainsi passer de la version 10 à la version 1000 en même pas une quinzaine d'années, et ainsi faire un bras d'honneur à l'informatique à la papa.
Je suppose que tu confonds 2009 et 2011 ;)

Car IE8 - sorti en 2009 - supporte encore Windows XP.

Début 2011, à la sortie de IE9, Microsoft a délaissé un système qui était encore l'OS dominant (la part de marché mondial de Windows 7 n'aurait dépassé celle XP que vers la fin de cette année-là, soit deux ans après son lancement commercial pourtant réussi). IE9 était aussi performant que les navigateurs concurrents contemporains, mais partait avec un malus certain pour s'imposer en ne prenant pas en charge un système toujours largement répandu.
Matthias wrote: *  05 Aug 2022 13:21
D'un autre côté, les distributions de Linux sont en train de massivement abandonner le support des architectures 32-bits, du coup, on peut en conclure qu'il n'y a vraiment aucune règle là-dessus, même si les développeurs s'entendent tacitement sur le fait d'abandonner cette architecture aux environs de 2025.
Pourquoi l'année 2025 ? Pour s'aligner avec Microsoft et la fin de support des versions courantes de Windows 10 ?

En tout cas, le fait que le dernier Debian existe encore en version 32 bits me donne l'envie de l'installer sur un de mes Pentium III (Katmai 550 MHz et Celeron Coppermine 700 MHz). En espérant que le support des instructions SSE2 ou de NX ne soit pas obligatoire (prérequis de Windows depuis la version 8.0, ce qui l'a rendu incompatible avec de très nombreux CPU x86 32 bits ; le comble est d'avoir rendu incompatibles Windows 7 et Windows XP Embedded a posteriori - depuis 2018 - en exigeant le SSE2, alors que ces deux systèmes pouvaient tourner sans le moindre problème de stabilité sur des Athlon XP et des Pentium III).


Top
Profile Quote
Matthias
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 14:11
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 1562
Joined: 26 Mar 2008 23:05
Retro PC: MSI K7T Turbo2 avec Windows XP SP3
 
Je pense que Microsoft a simplement laissé une brèche dans ses parts de marché en ne rendant pas compatible IE9 avec Windows XP. Ce n'est pas l'unique problème, car le consortium W3C avec le HTML5 n'est pas allé en la faveur de Microsoft non plus. :|

Concernant les distributions Linux, en effet, la plupart ne supporte déjà plus les architectures x86, et pire encore, certaines distributions vont abandonner le support non pas en 2025, mais en 2023. J'ai mis ce millésime uniquement à titre indicatif, car à deux ans d'intervalle, ce n'est pas grand-chose.

Cela me choque d'autant plus que le monde de Linux a généralement pour objectif de fonctionner sur des architectures PC, quelles qu'elles soient.

Personne ne voit arriver ChromeOS Flex, mais je pense qu'il aura un certain succès.

_________________

♦ Cliquez ici, vous aurez l'heure céans.
♦ Mon blog officiel.


Top
Profile Quote
dobigeon
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 15:27
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 32
Joined: 03 Jan 2011 09:46
 
Big Monstro wrote: *  04 Aug 2022 23:02
La discussion a beaucoup dévié sur les interfaces graphiques mais ce n'est pas le plus important pour moi.

A la limite, je pense que je pourrais très bien travailler avec l'interface par défaut de Windows Server en mode Core ou de Windows PE !

fig1-2.jpg

C'est peut-être grâce à ce mode (qui allège le système en n'incluant que l'essentiel) que la configuration requise officielle de Windows Server 2008 R2 (forcément 64 bits) n'indiquait que 512 Mo de RAM (contre 2 Go pour l'édition x86-64 de Windows 7).

Techniquement, il s'agit encore d'une interface graphique (puisque le système ne s'affiche pas en mode texte, contrairement à DOS), et cela suffit pour faire apparaître d'autres fenêtres / applications Windows.

notepad.jpg

Ici, l'utilisateur a invoqué le notepad mais il est tout à fait possible d'ouvrir un navigateur en tapant simplement « chrome » ou « firefox » à l'invite de commandes (après avoir ajouté leurs répertoires respectifs dans les variables d'environnement)

variables_environnement.jpg

Sinon, pour ne pas changer, je pourrais vouloir importer l'interface de Windows 8.1 (mais elle a tellement été décriée - à tort - que j'aurais peut-être plus de chance de trouver une interface pour Linux imitant celle de Windows for Workgroups 3.11).

Bref, ce qui m'intéresse, c'est plutôt le cœur du système. Les futurs logiciels abandonneront Windows 7 et 8.1 mais fonctionneront toujours sur les distributions récentes de Linux, a priori indépendamment de l'environnement graphique (à moins que je me trompe ?)
Hello,

Si tu n'as aucun soucis avec l'utilisation de CMD ou éventuellement un Powershell, tu n'auras aucun soucis à utiliser le terminal sous Linux =)
Si tu aimes connaitre le cœur du système et ne pas l'alourdir avec de l'optionnel, tu vas t'y plaire.
Ca me donne envie de t'encourager à installer une debian (éventuellement sans environnement de bureau) et d'installer seulement les applications dont tu as besoin via apt ou aptitude. Niveau encombrement de disque et réactivité du système, je n'ai jamais connu mieux.

Et niveau interface, tu en as pour tous les gouts, de l'environnement hyper complet comme KDE, à de simples gestionnaires de fenêtres hyper light.
Tu as du tout beau tout moderne à la mode, du simili windows 95, et même un clône d'Amiga Workbench. J'en ai passé en petit moment en machine virtuelle à jouer avec tout ça =)


Top
Profile Quote
alv37
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 15:47
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 12
Joined: 11 Mar 2018 00:45
 
Matthias wrote: *  05 Aug 2022 14:11
Concernant les distributions Linux, en effet, la plupart ne supporte déjà plus les architectures x86
Il n'y a d'ailleurs pas que les distros linux, FreeBSD à fait passer l'architecture x86 en Tiers 2 (depuis la v13 il me semble), ce qui veut dire qu'ils vont s'en occuper de moins en moins jusqu'au jour où il le supprimeront définitivement comme ils ont fait avec SPARC dans le passé.

On peut effectivement se demander que deviendront ces machines à l'avenir. :(


Top
Profile Quote
Matthias
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 05 Aug 2022 15:55
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 1562
Joined: 26 Mar 2008 23:05
Retro PC: MSI K7T Turbo2 avec Windows XP SP3
 
Ben oui, surtout que venant du monde GNU/Linux, je pensais qu'ils allaient faire quelque chose avec. :(

Du coup, je reste avec Linux Mint (x86) et les anciennes versions de Windows. Je testerai Arch32 à l'occasion. :mrblue:

_________________

♦ Cliquez ici, vous aurez l'heure céans.
♦ Mon blog officiel.


Top
Profile Quote
renaud07
Post subject: Re: Linux : Ubuntu, Debian, openSUSE ou Fedora ?
Posted: 06 Aug 2022 23:48
Membre inscrit
Offline
 
Posts: 390
Joined: 17 May 2019 01:46
 
Pour moi l'abandon du 32 bits n'est que l'évolution naturelle des choses... vouloir utiliser des logiciels récents sur de l'A XP ou pentium III comment dire...
J'ai déjà du mal à lire une vidéo 480p sur YT sur un athlon x2... alors sur plus ancien encore j'imagine même pas.
dobigeon wrote: *  04 Aug 2022 16:44
A l'occasion essai KDE, car il le gère également, et plutôt bien =)
J'aime pas spécialement KDE, du moins c'était le cas y'a quelques années. À voir si ça a évolué.
Matthias wrote: *  04 Aug 2022 19:37
Il me semble que Cinnamon aussi a une prise en charge assez avancée concernant les options de la batterie.

Mais cela reste à vérifier, je n'ai pas décortiqué entièrement ce WM.
Intéressant. Je me rappelle plus si je l'avais essayé ou pas. Après, je l'avais écarté à la base car la conso en RAM était quand même conséquente par rapport à XFCE (je tournais avec 4 Go à l'époque, maintenant j'en ai 32, donc bon même si ça bouffe 1 Go, ça va :mrgreen:).


Top
Profile Quote
Display: Sort by: Direction:
Post Reply   Page 4 of 5  [ 48 posts ]
Return to “Informatique moderne” | Jump to page « 1 2 3 4 5 »
Jump to: