Win3x.Org

Windows & DOS Community

Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !

Post Reply   Page 1 of 2  [ 18 posts ]
Jump to page 1 2 »
Author Message
attilavv
Post subject: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 15 Nov 2010 05:43
Membre inscrit
Offline
 
Posts: 536
Joined: 26 Dec 2008 13:22
 
Bon ... j'en ai marre de ses DLL de "M#{#~" !
Voila tout !

A l'origine c'était pour gagner de la place ... belle idée avec des petits disques dur style 40Mo, 400Mo voir 4Go ...
Alors en effet, au lieu d'installer 10 fois une partie identique l'idée des DLL était belle !

Et de nos jours, c'est la merde ! ( il n'y a pas d'autres mots )
Franchement, c'est quand que Microsoft va ENFIN admettre que de nos jours les disques durs sont assez gros pour changer cela.
Pourtant, ils l'ont bien compris que "nous" disposons de gros disques dur au point de ne plus optimiser les programmes, les tailles des images et de nous "pondre" des Windows énormes qui prennent des Giga et des Giga pour "rien".

Des fois, je me demande c'est quand qu'ils vont enfin comprendre qu'il serait temps de revenir à la méthode MSDOS, c'est à dire que chaque programme peu de nos jours s'installer dans un seul répertoire sans devoir passer par le répertoire DLL, sans passer par une base de registre ( et oui, un petit fichier config c'est pas la mort ou PLUS la mort ) et que cela rendrait beaucoup plus stable le Windows.

L'idéal serait même un PC avec un certain nombre de lecteur de carte SD et des programmes vendu sur SD. Utopie ? Pas si sûr, la place d'un lecteur DVD est énorme et même dans un portable et il serait possible d'en mettre largement une vingtaine.

Et le pire, c'est que la XBOX360 est mieux faite que le Windows ! ! !

_________________

-----------------------------------------
Alienware M18x i7 3840 / CF 7970 / 32Gb 1866Mhz / SSD 256 + Raid 512Gox2
Serveur Minecraft : ASUS portable W90VP T9400 3Ghz CF 4870.


Top
Profile Quote
le chef suprême
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 15 Nov 2010 11:36
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 327
Joined: 02 Jun 2006 18:57
 
Je suis complètement d'accord avec ce que tu avances.
Cependant tout n'est pas toujours dans le registre, on trouve beaucoup dans "%HOMEPATH%\Application Data" ou "%HOMEPATH%\Local Settings\Application Data", notamment des paramètres.

_________________

Expert en MS-DOS, Windows 3.x, Windows 4.x (95/98/ME).
Live-CD Windows 95 !


Top
Profile Quote
attilavv
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 15 Nov 2010 13:54
Membre inscrit
Offline
 
Posts: 536
Joined: 26 Dec 2008 13:22
 
Ici, là ou ailleurs ... telle est la devise de Windows !

Du coup, des drivers ATI qui n'arrive pas à s'installer car il manque le Net Frame Works, un logiciel qui plante car une DLL n'est pas la bonne et une mise à jour qui ne comprend pas une clef de la base des registres ! ! !


Et ce jour, mon problème est d'arriver à faire reconnaitre des DVD vierge ... je viens d'en cramer 5 donc un avec Nero qui soit disant dispose de son propre drivers ASPI ! ! !
Là aussi ... c'est un problème "made in Windows" ! ! !
Là aussi ... les outils de gravures sont vraiment à la sauce Windows ! ! !

Bref ... je sens que je vais sortir le graveur externe !

_________________

-----------------------------------------
Alienware M18x i7 3840 / CF 7970 / 32Gb 1866Mhz / SSD 256 + Raid 512Gox2
Serveur Minecraft : ASUS portable W90VP T9400 3Ghz CF 4870.


Top
Profile Quote
tombcore
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 15 Nov 2010 20:43
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 433
Joined: 14 Jan 2003 14:50
 
Depuis Windows 2000, le système dispose de %WINDIR%\WinSxS qui est un répertoire ou plusieurs version d'une DLL peuvent cohabiter. Ainsi plus de conflit de version, chaque programme utilise la DLL pour lequel il a été conçu. Alors oui ça fait grossir le système mais l'énorme bénéfice est que on dispose d'une compatibilité hors du commun comparé aux autres systèmes. Beaucoup de programmes de Windows 95 fonctionnent encore à merveille sous Seven.


----
Publié : Lundi 15 Novembre 2010 20:44:48
attilavv wrote:
Ici, là ou ailleurs ... telle est la devise de Windows !

Du coup, des drivers ATI qui n'arrive pas à s'installer car il manque le Net Frame Works, un logiciel qui plante car une DLL n'est pas la bonne et une mise à jour qui ne comprend pas une clef de la base des registres ! ! !


Et ce jour, mon problème est d'arriver à faire reconnaitre des DVD vierge ... je viens d'en cramer 5 donc un avec Nero qui soit disant dispose de son propre drivers ASPI ! ! !
Là aussi ... c'est un problème "made in Windows" ! ! !
Là aussi ... les outils de gravures sont vraiment à la sauce Windows ! ! !

Bref ... je sens que je vais sortir le graveur externe !
Si tes DVD vierges ne passent pas c'est pas de la faute de Windows, mais plutôt de ton graveur. C'est lui qui effectue la calibration. Si elle foire, le DVD n'est pas reconnu.

_________________

Tom - Ancien webmaster de Win3x.Org


Top
Profile Quote
le chef suprême
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 00:56
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 327
Joined: 02 Jun 2006 18:57
 
Pas idiot, ça. :)
Merci pour les informations Tom !

_________________

Expert en MS-DOS, Windows 3.x, Windows 4.x (95/98/ME).
Live-CD Windows 95 !


Top
Profile Quote
reno
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 01:38
Membre inscrit
Offline
 
Posts: 44
Joined: 14 Jun 2009 19:18
 
La raison: Ça augmente les performances ety la stabilité de Windows... Voilà tout. Ce n'est pas pour rien que tous les windows basés sous DOS sont instables...


Top
Profile Quote
attilavv
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 01:59
Membre inscrit
Offline
 
Posts: 536
Joined: 26 Dec 2008 13:22
 
Sauf que pour les DVD/CD vierge cela passe en partie par ASPI.SYS et quand tu installe d'autres logiciels ( sauf néro ) paf ... mise à jour automatique !
D'où Frog ASPI mais pour WIN32 et moi je suis sous Vista 64 bits !

Quand j'ai écris du bon temps du MS/DOS c'était l'époque où il fallait à la compilation préciser les "dll" ( sous forme de librairies ) en entête du programme. Puis le compilateur si il était bien fait intégrait alors que les parties nécessaires. Maths.lib, IOSYS.lib, graphics.lib ... et tout fonctionnait toujours à merveille.

L'exemple des drivers ATI qui exisgent lors de l'installation le Net Frame Works 2.0 ( pas un autre ) est typique. Et si la version 3.XX ou 2.X est déjà installer cela oblige de retirer toutes les versions pour installer la 2.0, puis les drivers ATI et remettre tout à jour ! ! !
Là, c'est comme même un driver, un point que je trouve critique ... mais non, c'est encore fait avec des petits morceaux de fichiers par ici et par là ...

Microsoft a t'il penser "console", c'est à dire sans mise à jour, sans changement notable comme à l'époque des consoles sans internet ?
Fort probable ... pourtant, tout les jeux, tout les programmes eux ont toujours imaginer un avenir meilleur avec à leurs sorties des machines limites et cela dés les 486DX pour tout le monde.

_________________

-----------------------------------------
Alienware M18x i7 3840 / CF 7970 / 32Gb 1866Mhz / SSD 256 + Raid 512Gox2
Serveur Minecraft : ASUS portable W90VP T9400 3Ghz CF 4870.


Top
Profile Quote
gm86
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 11:51
Membre inscrit
User avatar
Offline
 
Posts: 660
Joined: 01 Sep 2008 19:07
 
Je trouve trois avantages aux fichiers DLL :
- rassembler les fonctions les plus utilisées dans des librairies et ménager l'espace disque ;
- faire que plusieurs programmes fonctionnant en même temps utilisent les mêmes routines pour libérer la mémoire ;
- faciliter la mise à jour des programmes en évitant le recompilation.

En revanche, il faudrait faire la part entre les DLL fournies par le système et celles fournies par les programmes pour éviter les conflits de versions :
- les fonctions récurrentes et essentielles à la majorité des programmes seraient protégées dans un répertoire du système ;
- les fonctions récurrentes et spécifiques à un logiciel (de l'application personnelle à la suite bureautique) se situeraient dans son répertoire seulement.

En effet, on ne peut tomber dans les deux extrêmes suivants :
- rassembler toutes les DLL dans un répertoire modifiable à souhait ;
- réinventer la roue pour chaque application.
Ainsi, certains Linux sont plus lourds que Windows mais plus fiables.
Les DLL sont importantes pour les systèmes muti-tâches.
Néanmoins, il faudrait que les applications ne mettent à jour que les DLL se trouvant dans leur répertoire respectif.
Les DLL fournies par le systèmes ne devraient être remplacées que lorsque cela est nécessaire par la personne gérant le système.



Pour finir, j'avais évoqué une fois le paradoxe des librairies dynamiques toujours plus nombreuses et des programmes toujours plus gros.
Il existe beaucoup de non sens à mes yeux. Les mises à jour requises par les installations de logiciels et de gestionnaires dénoncent plusieurs mauvaises attitudes :
- le programmeur estime que son logiciel est plus facile à écrire si l'utilisateur possède telle plate-forme de services (à l'instar des anciens programmeurs DOS qui supposaient que que le gestionnaire d'affichage ANSY.SYS était chargé) ;
- quand l'application demande plus de modules supplémentaires, c'est forcément mieux -- pour le commerce ;
- les créateurs de systèmes d'exploitation entretiennent ces mauvaises pratiques (téléchargement de Framework, mises à jour continuelles, conflits de version).
Aux concepteurs de logiciels de changer la donne.



Conclusion personnelle : il est vrai que, malgré tout le bien que je pense de la philosophie des DLL, je préfère travailler sous DOS. Ainsi, le DOS lui-même fournit beaucoup de services de base dont la précieuse gestion de disque et les programmes ne nécessitent généralement que les fichiers les accompagnant -- chacun reste à sa place grâce à l'existence des répertoires. De plus, la technique des overlays permet de se contenter de peu de mémoire. Sans parler des possibilités de passage de données entre applications en mono-tâche :
- outils de changement tâches avec copie de texte (TASKMAX de DR DOS 6) ;
- intégration dans une suite logicielle (Microsoft Works) ;
- fichiers ASCII.
Qui sait si, un jour, je ne passerai pas à OS/2...

Last edited by gm86 on 18 Sep 2011 14:13, edited 1 time in total.

_________________

C:\ONGRTLNS.W95


Top
Profile Quote
yoxs
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 12:20
 
 
Très instructif tout ça.

Moi, je suis pour les applications qui restent bien à leurs place dans leurs dossiers !

...


Top
Quote
tombcore
Post subject: Re: Coup de gueule ! Windows moderne et héritage du passé !
Posted: 16 Nov 2010 20:43
Membre d'honneur
User avatar
Offline
 
Posts: 433
Joined: 14 Jan 2003 14:50
 
gm86 wrote:
Je trouve trois avantages aux fichiers DLL :
- rassembler les fonctions les plus utilisées dans des librairies et ménager l'espace disque ;
- faire que plusieurs programmes fonctionnant en même temps utilisent les mêmes routines pour libérer la mémoire ;
- faciliter la mise à jour des programmes en évitant le recompilation.

En revanche, il faudrait faire la part entre les DLL fournies par le système et celles fournies par les programmes pour éviter les conflits de versions :
- les fonctions récurentes et essentielles à la majorité des programmes seraient protégées dans un répertoire du système ;
- les fonctions récurantes et spécifiques à un logiciel (de l'application personnelle à la suite bureautique) se situeraient dans son répertoire seulement.

En effet, on ne peut tomber dans les deux extrêmes suivants :
- rassembler toutes les DLL dans un répertoire modifiable à souhait ;
- réinventer la roue pour chaque application.
Ainsi, certains Linux sont plus lourds que Windows mais plus fiables.
Les DLL sont importantes pour les systèmes muti-tâches.
Néanmoins, il faudrait que les applications ne mettent à jour que les DLL se trouvant dans leur répertoire respectif.
Les DLL fournies par le systèmes ne devraient être remplacées que lorsque cela est nécessaire par la personne gérant le système.



Pour finir, j'avais évoqué une fois le paradoxe des librairies dynamiques toujours plus nombreuses et des programmes toujours plus gros.
Il existe beaucoup de non sens à mes yeux. Les mises à jour requises par les installations de logiciels et de gestionnaires dénoncent plusieurs mauvaises attitudes :
- le programmeur estime que son logiciel est plus facile à écrire si l'utilisateur possède telle plate-forme de services (à l'instar des anciens programmeurs DOS qui supposaient que que le gestionnaire d'affichage ANSY.SYS était chargé) ;
- quand l'application demande plus de modules supplémantaires, c'est forcément mieux -- pour le commerce ;
- les créateurs de systèmes d'exploitation entretiennent ces mauvaises pratiques (téléchargement de Framework, mises à jour continuelles, conflits de version).
Aux concepteurs de logiciels de changer la donne.



Conclusion personnelle : il est vrai que, malgré tout le bien que je pense de la philosophie des DLL, je préfère travailler sous DOS. Ainsi, le DOS lui-même fournit beaucoup de services de base dont la précieuse gestion de disque et les programmes ne nécessitent généralement que les fichiers les accompagant -- chacun reste à sa place grâce à l'existence des répertoires. De plus, la technique des overlays permet de se contenter de peu de mémoire. Sans parler des possibilités de passage de données entre applications en mono-tâche :
- outils de changement tâches avec copie de texte (TASKMAX de DR DOS 6) ;
- intégration dans suite logicielle (Microsoft Works) ;
- fichiers ASCII.
Qui sait si, un jour, je ne passerai pas à OS/2...
Ça fait longtemps que les conflits de version de DLL n'existent plus (Cf mon poste plus haut WinSxS). En revanche un programmeur ne peut réinventer la roue, donc si une DLL (Microsoft ou non) implémente une fonctionnalité qu'il lui mettrai des jours à coder, je ne vois pas le mal à ce qu'il l'utilise. Ensuite et uniquement dans un second temps, il peut développer un workaround pour apporter plus ou moins la même fonctionnalité sur un OS plus ancien. Maintenant tout cela prend du temps et c'est du temps disponible en moins pour la stabilisation du logiciel et l'ajout de nouvelles fonctionnalités. Il faut mettre en rapport ce coup de développement supplémentaire avec la part de marché de l'OS considéré. Si 1% des utilisateur de votre logiciel utilisent par exemple Windows 98, alors ça n'est plus du tout rentable de redévelopper toutes les fonctionnalité nouvelles utilisé par votre logiciel (.NET 1.1 par exemple). Dans ce cas il vaut bien mieux offrir au client une licence WinXP, il en sera ravi et vous aussi. Fragmenter le code en plein de DLL ayant chacune un but particulier apporte en effet un énorme avantage en terme de consommation mémoire. Si beaucoup d'applications utilisent la même DLL, elle n'est présente qu'une seule fois en mémoire.

_________________

Tom - Ancien webmaster de Win3x.Org


Top
Profile Quote
Display: Sort by: Direction:
Post Reply   Page 1 of 2  [ 18 posts ]
Return to “Salon des membres” | Jump to page 1 2 »
Jump to: